×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:219 Le 29/02/1996 | Partager

Café: L'OIC accueille trois nouveaux membres
L'Organisation Internationale du Café (OIC) a intégré trois nouveaux pays qui ont signé l'Accord International sur le Café. Il s'agit du Mexique, de Haïti et du Portugal. L'Organisation compte désormais 53 membres, dont 36 pays producteurs et 17 importateurs. Le Mexique s'est hissé en 1995 au troisième rang des exportateurs de café dans le monde. Avec la vente de 3,62 millions de sacs de café vert (1sac=60kg), soit 30% de plus qu'en 1994, le Mexique a ainsi ravi la place à l'Indonésie.

Mexique: Récession record en 1995
Le produit intérieur brut (PIB) du Mexique a chuté de 6,9% en 1995, suite à la crise déclenchée par la dévaluation du Peso intervenue fin 1994, selon le Ministère mexicain de l'Economie. Il s'agit de la plus forte récession depuis les années 30. Pour 1996, le pays espère remonter la pente et afficher un taux de croissance de l'ordre de 3%.
Le déficit public s'est aggravé, passant de 32,7 à 36,5% du PIB. Cette aggravation est due à une augmentation de 17,5% de la dette extérieure qui s'est élevée à 90,3 milliards de Dollars (1$US=8,73DH). A l'inverse, le budget hors dette s'est révélé légèrement excédentaire (+0,05% du PIB) et la balance commerciale a dégagé un surplus de 7,3 milliards de Dollars, après un déficit record de 18,4 milliards en 1994.

Dettes: Reprise des négociations Egypte-FMI
Après plus d'un an d'interruption, l'Egypte va reprendre en mars les négociations avec le Fonds Monétaire International (FMI) afin d'"obtenir un accord définitif pour l'effacement de 3,9 milliards de dettes" prévu par le Club de Paris, selon le ministre des Finances, M. Mohie Eddine Al-Gharib. Les négociations doivent également aboutir sur un accord aux termes duquel l'Egypte ne paiera plus que 200 millions de Dollars par an d'intérêts sur ces dettes, est-il précisé.
Le FMI avait refusé en juin 1994 de donner son feu vert à l'effacement de la dernière tranche de dettes de l'Egypte en raison de la lenteur des réformes économiques du Caire, notamment en matière de privatisation.

Tissus: L'UE ouvre une procédure antidumping
L'Union Européenne a décidé d'ouvrir une procédure antidumping contre les tissus de coton en provenance de Chine, d'Egypte, d'Inde, d'Indonésie, du Pakistan et de Turquie, indique Le Figaro.
La Commission a en effet été saisie d'une plainte du Comité des Industries du Coton et des fibres connexes (Eurocoton) en janvier dernier.
Ce Comité affirme avoir relevé des écarts entre les prix normaux de fabrication des tissus comportant au moins 85% de coton et leurs prix à l'exportation. Eurocoton estime que ces pratiques de dumping causent un préjudice significatif aux producteurs de tissus en coton des pays de l'Union.


  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc