×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:215 Le 01/02/1996 | Partager

    Roche: Stagnation du chiffre d'affaires en 1995

    Le groupe pharmaceutique Roche a réalisé en 1995 un chiffre d'affaires consolidé de 14,72 milliards de Francs suisses (1FS=7,34DH), en stagnation par rapport à celui de 1994. Cette stagnation est due à l'appréciation du Franc suisse vis-à-vis du Dollar américain essentiellement. Exprimées en Francs suisse, les ventes laissent apparaître une augmentation de 11%.

    Pour ce qui est de l'évolution du bénéfice, Roche n'a donné aucune indication. Il a toutefois précisé qu'"il faut s'attendre à ce qu'il augmente, en dépit de l'appréciation du Franc suisse".

    Tourisme: Club Med prend pied à Cuba

    Le Club Méditerranée vient de signer un contrat avec Gaviota, l'une des grandes entreprises nationales de tourisme cubain, pour la création d'un village de 600 lits sur la presqu'île de Varadero, à 140km de la Havane.

    Le nouveau village, qui sera propriété de la société cubaine, ouvrira ses portes l'hiver prochain, rapporte Le Figaro.

    Surveillance: Ecco sécurité rachète trois sociétés

    Poursuivant sa croissance externe, le groupe français Ecco Sécurité a annoncé trois acquisitions: l'entreprise marocaine de télésurveillance Veil 24, la société française de sécurité électronique Récitel et le groupe suisse de surveillance par agents CNC. Ecco Sécurité, qui regroupe depuis 1988 toutes les activités de sécurité du groupe Ecco, le leader français du travail temporaire, compte 11.000 salariés.

    Détergents industriels: Unilever renforce sa position

    La firme anglo-néerlandaise Unilever a pris le contrôle du Canadien Diversey, spécialisé dans l'hygiène industrielle.

    D'un montant de 780 millions de Dollars, cette acquisition permet au groupe de doubler la taille de sa filiale Lever Industrial International. L'activité détergents industriels d'Unilever devrait désormais contribuer à 14% de ses ventes totales de nettoyants industriels. Diversey, qui est présent en Amérique du Nord, en Europe et au Japon, conservera sa marque.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc