×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:164 Le 26/01/1995 | Partager

    UE : 18 milliards de Francs consacrés à la pêche sur 94-99

    La Commission européenne va attribuer au secteur de la pêche 2,761 milliards d'Ecus, soit l'équivalent de 18 milliards de Francs, sur la période 1994-1999.

    Près de la moitié de cette enveloppe est destiné au renouvellement et à la modernisation de la flotte, selon un porte-parole de la Commission.

    L'Espagne va ainsi recevoir 1,15 milliards d'Ecus, l'Italie 391,8 millions, le Portugal 251,2 millions et la France 232,6 millions.

    Ces montants, précise les Echos, regroupent notamment les fonds accordés au titre de l'instrument financier d'orientation pour la pêche (IFOP), des fonds structurels au titre de l'objectif 5a (adaptation des structures de transformation et de commercialisation) des produits de l'agriculture et de la pêche.

    Propriété intellectuelle : Reprise des négociations USA Chine

    La Chine a jusqu'au 4 février prochain pour faire des progrès dans le domaine du respect de la propriété intellectuelle et du droit d'auteur. Au delà de cette date, les Etats-Unis imposeront des sanctions commerciales sur des produits chinois d'une valeur d'un milliard de Dollars (1 $US = 8,95 DH).

    La presse étrangère rapporte que les deux parties sont optimistes sur les chances de parvenir à un accord avant la date butoir.

    Suspendues le 21 janvier, après avoir duré quatre jour, pour "permettre aux deux parties d'en référer à leurs gouvernements", les négociations Etats-Unis/Chine devraient reprendre le 24 janvier, selon l'Ambassade américaine à Pékin. A l'heur où nous mettions sous presse, aucune accord n'avait encore été trouvé.

    Chine : Balance commerciale excédentaire en 1994

    Les échanges de la Chine avec l'étranger se sont soldés par un surplus de 5,3 milliards de Dollars (1 $US = 8,95 DH) en 1994 après un déficit de 12,2 milliards l'année précédente.

    Les exportations ont connu une hausse de 32% à 121 milliards de Dollars et les importations de 11% à 116 milliards. Rapporté au PIB, le commerce extérieure est passé de 38% en 1993 à plus de 45% l'année suivante.

    Russie : Le projet de budget 1995 rejeté en deuxième lecture

    La Chambre basse du Parlement russe (Douma) a rejeté en deuxième lecture le projet d budget pour 1995.

    Ce projet, qui doit encore être soumis à une troisième lecture, prévoit un déficit budgétaire de 7% Les parlementaires le contestent, car il veulent que le coût de la guerre en Tchétchénie soit pris en charge.

    La vote de la loi de Finance a eu lieu après que la Douma eût rejeté en troisième lecture une loi prévoyant une augmentation de 163% du salaire minimum.

    Si elle avait été adoptée, cette loi aurait immanquablement aggravé le déficit budgétaire et relancé l'inflation au moment où le FMI et la Russie négocient la conclusion d'un accord stand-by de 6 milliards de Dollars (1 $US = 8,95 DH).

    G7 : Réunion les 3 et 4 février à Toronto

    Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales du groupe des sept pays les plus industrialisés(G7) doivent se retrouver les 3 et 4 février prochains à Toronto.

    Ils procéderont à "un examen de la situation économique générale et des récents événements" en prévision des réunions monétaires du printemps à Washington.

    Sera également au menu la crise financière du Mexique, qui pourrait se voir accorder un crédit stand-by de plus de 3 milliards de Dollars (1 $US = 8,95 DH).

    Automobile : L'UE dénonce les écarts de prix entre ses membres

    Les écarts de prix entre les pays de l'Union européenne pour l'achat d'une voiture restent encore élevés, souligne la commission dans son enquête semestrielle publiée le 19 janvier dernier.

    Selon les résultats de cette enquête, l'Espagne est le pays le moins cher de l'Union pour l'achat d'une voiture bas de gamme neuve hors taxes et l'Italie est le plus intéressant pour le haut de gamme.

    En revanche, l'Allemagne et la France sont les deux pays ou les prix moyens sont les plus élevés.

    Il est à noter que les données des marchés autrichien, finlandais et suédois ne sont pas incluses dans cette étude comparative et qu'elles seront intégrées dans la prochaine qui sera publiée en juillet 1995.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc