×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:90 Le 29/07/1993 | Partager

Texas Instruments: Hausse du bénéfice semestriel

Le constructeur américain Texas Instruments a réalisé, au cours des six premiers mois de 1993, un bénéfice net de 192 millions de Dollars, en hausse de 71,4%, pour un chiffre d'affaires de 3,98 milliards. Le second trimestre a enregistré à lui seul un bénéfice net de 173 millions de Dollars pour un chiffre d'affaires de 2,1 mi1liards. Compte tenu de ces résultats, la compagnie prévoit d'accroître de 50 millions ses investissements cette année pour les porter à 700 millions

Coca Cola reconquier le Vietnam

La firme américaine Coca Cola et la société Chuong Duong Beverage Factory sise à Hô Chi Minh-Ville ont conclu un accord de 24,5 millions de Dollars pour la création d'un joint-venture baptisé Coca Cola Chuong Duong Soft Drinks Ltd, rapporte la presse française. La nouvelle entité, destinée à la mise en bouteilles des boissons de Coca Cola, ne sera opérationnelle que lorsque les Etats-Unis auront levé leur embargo contre le Vietnam. Ce projet, prévu pour une période de trente ans, sera financé à hauteur de 65%.

Sandoz améliore son résultat semestriel

Le chimiste helvétique Sandoz a clos son premier semestre 1993 sur un bénéfice net de 998 millions de Francs suisses, marquant une hausse de 10%parrapportàlapériode correspondante de 1992. Son chiffre d'affaires s'est amélioré de 2% à 8 milliards.

Cette performance découle d '"une gestion efficace des coûts et de l'amélioration des marges liée à un meilleur product - mix", explique Sandoz.

Si"les conditions politiques et économiques ne se détériorent pas de manière significative", indique le groupe dans un communiqué, le bénéfice net doit connaître une nette augmentation cette année.

Emballage: Carnaud Metalbox cède Pharmaflex

Le groupe franco-britannique CarnaudMetalbox a cédé sa filiale britannique Pharmaflex à son concurrent suisse Alusuisse-Lonza.

Pharmaflex est spécialisée dans la production de feuilles pour les emballages de produits pharmaceutiques et emploie 62 personnes.

L ' année dernière, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 65 millions de Francs français. 

Machines textiles : Nissan crée une usine en Chine

Le constructeur automobile japonais Nissan va créer en Chine une société de fabrication de machines textile en partenariat avec une entreprise locale et Mitsubishi Corp.

Baptisée Nissan Textile Machinery of Shenyang, l'entreprise sera dotée d'un capital social de 37 millions de Dollars détenu à 50, 40 et 10% respectivement par Nissan, la société chinoise et Mitsubishi.

La production devrait démarrer à la fin de 1994etatteindre 600 machines par an. A long terme, la nouvelle compagnie compte atteindre 2.000 unités par an, indiquent les responsables de Nissan.

Articles de sport: Puma ne sortira pas du rouge cette année

Les résultats de Puma, fabricant allemand d'articles de sport et filiale du groupe suédois Aritmos, devront encore se détériorer cette année, selon le nouveau président de la société.

En 1992, Puma avait déjà enregistré une perte de 12,6 millions de Marks contre un bénéfice de 0,5 million l'année précédente.

Le chiffre d'affaires avait également baissé de 11% à 512,9 millions.

Ces mauvais résultats, expliquent les dirigeants de Puma, proviennent de la dégradation du marché ainsi que "du coût de développement de nouveaux produits".

Informatique: Unisys se redresse progressivement

Le constructeur américain Unisys, numéro neuf mondial né de la fusion de Sperry et de Burroughs, a affiché au premier semestre de l'année en cours un bénéfice net de 363,6 millions de Dollars contre 153,7 millions au titre de la même période de 1992.

Son chiffre d'affaires a en revanche reculé de 6,5% pour finalement atteindre 3,83 milliards.

La hausse du résultat net s'explique en fait par un profit exceptionnel de 230,2 millions enregistré au premier trimestre et dû au changement de règles comptables.

Grâce à un plan de restructuration mené en 1990 et 1991, la compagnie américaine a pu sortir du rouge en 1992 après y avoir plongé trois ans durant, c'est-à-dire depuis 1989.
Ce plan s'était traduit par une réduction d'effectifs et la cession d'actifs jugés non stratégiques.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc