×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:64 Le 28/01/1993 | Partager

La Banque d'Espagne révise son taux directeur

La Banque d'Espagne a ramené, vendredi 22 Janvier, son taux directeur de 13,75CXc à 13,25%, suite au retour à la stabilité de la peseta au sein du Système Monétaire Européen.

Russie: Le contrôle des prix annulé

Le ministre chargé de la Réforme économique, Boris Fiodorov, a annoncé ,lors d'une conférence de presse, l'annulation du décret instaurant le 1er janvier un contrôle des prix sur les produits de base.

Dans le nouveau décret, la réglementation des prix de certains produits concerne les entreprises monopolistes.

Acier: Baisse de la production britannique en 1992

La production d'acier britannique s'est établie en 1992 à 16,2 millions de tonnes, en régression de 3,5% par rapport à 1991.

D'Octobre à Décembre, la baisse a atteint 13,8% comparativement au dernier trimestre de 1991.

R & D: Les Etats-Unis investiront 162 milliards de Dollars en 1993

L'enveloppe destinée aux activités de recherche et développement américaines est estimée cette année, à près de162 milliards de Dollars, soit l'équivalent du budget de 1992.

Sur ce montant, 83 milliards de Dollars seront investis par les entreprises et 70 milliards par le gouvernement fédéral.

Le reste comprend les dépenses de nombreuses fondations privées et organisations non lucratives.

Le budget fédéral ira à hauteur de 70% aux subventions des recherches dans les entreprises, 11% aux laboratoires gouvernementaux, 16% aux collèges et universités et 3% aux organisations non lucratives.

Automobile: Baisse de la production japonaise en 1992

En 1992, la production automobile au Japon a régressé de 5,6%, à 12,5 millions de véhicules, comparativement à l'année précédente, qui, elle, avait connu une baisse de 1,8%.

Après un recul de 2% en 1991, la production de voitures de tourisme est passée à 9,4 millions d'unités, soit un fléchissement de 3,8%. La production de camions a chuté de 11 % à 3,1 millions d'unités. En revanche, la production de bus a progressé de 11% 3 52.005 unités

Japon: Le ministre des Finances contre la réduction d 'impôts

La ministre japonais des Finances. Yoshiro Hayashis s'oppose fermement à la réduction d'impôts proposée par le patronat, les syndicats et des responsables politiques. Cette réduction vise à relancer l'économie.

Selon une étude, non encore achevée, sur la fiscalité, des réductions d'impôts de 6.000 milliards de Yens permettraient de stimuler la consommation.

Maastricht: Plus de 50 % des Danois favorables

D'après un sondage effectué les 11 et 12 Janvier auprès de 1.000 personnes, 56% des Danois voteraient en faveur de l'Union européenne.

En revanche, 30% s'y opposent, le reste étant indécis sur la question.

Pour pousser le Danemark à ratifier le traité de Maastricht la Grande-Bretagne avait présenté, lors du sommet d'Edimbourg, un compromis qui accorde au Danemark des dérogations.

Le pays devra organiser un ; second référendum sur le traité de Maastricht, sans réclamer d'autres renégociations ni nouvelles ratifications.

Les dérogations accordées au Danemark concernent la monnaie unique, la défense, la citoyenneté, la police et la justice.

Le reste des Douze a donc admis que le Danemark récuse l'objectif de la monnaie unique et qu'il ne participe pas à l'élaboration d'une politique de défense commune, deux ambitions essentielles du traité de Maastricht.

Chimie allemande: Suppression de 20.000 postes en 1993

L'année 1993 s'annonce mal pour l'industrie chimique allemande. M. Wolfgang Hilger, patron de Hoechst et président de la Fédération allemande de l ' industrie chimique, a déclaré que les entreprises du secteur s'estimeraient "satisfaites si les résultats de 1993 se maintenaient par rapport à ceux de 1992".

Selon de premières estimations, les bénéfices des entreprises chimiques auraient chuté de30%en 1992 pour un chiffre d'affaires en baisse de 1,6% à 171 milliards de Marks. Les bénéfices du secteur avaient régressé de 20% en 1991 et de 25% en 1990.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc