×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

En attendant les prochaines OPV...

Par L'Economiste | Edition N°:514 Le 25/05/1999 | Partager

Les investisseurs ont mis le paquet sur l'ONA et la SNI hier. A elles seules, les deux holdings ont réalisé près de 65% du volume des échanges de la journée du mardi 25 mai. L'ONA, dont le cours a stagné à 980 DH, a attiré un total de plus de 48 millions de DH. La SNI, elle, s'est appréciée de 0,58% à 1.041 DH. Son chiffre d'affaires de la journée s'est élevé à 47,1 millions de DH.
"En cette période de manque de visibilité, les investisseurs préfèrent se placer sur des valeurs sûres ou des obligations", s'accordent à dire les analystes.
Au terme de la séance d'hier, les obligations ont drainé un peu plus de 1 million de DH.
Globalement, et pour la deuxième séance consécutive, le marché a été assez calme. Avec un compartiment de blocs déserté, le volume de la journée a à peine dépassé 146,5 millions de DH. La tendance des cours a encore une fois été à la baisse et l'indice général a régressé de 0,36%. Il est ainsi passé de 755,62 points à 753,12, aggravant sa contre-performance annuelle qui s'établit à 6,29%.
"Les faibles signes de reprise n'ont pas tardé à céder la place à des mouvements de correction", souligne ABN Amro Securities dans sa note hebdomadaire.
La plus forte baisse de la journée a été accusée par La Marocaine Vie (-5,53%) et la BMCE (-4%). Mais ces deux décrues ne sont pas très significatives dans la mesure où les quantités échangées restent timides (une cinquantaine de titres). En deuxième ligne, Afriquia Gaz a enregistré une quasi-stagnation de son cours à 249,95 DH, en attendant l'entrée en bourse prochaine de la deuxième filiale du groupe Afriquia. Les souscriptions pour Maghreb Oxygène seront ouvertes du 31 mai au 4 juin. Et la première cotation est prévue pour le 17 juin.

Hanaa FOULANI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc