×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Emploi & Carrière
Un mano à mano dans la fonction financière

Par L'Economiste | Edition N°:2164 Le 05/12/2005 | Partager

. Les contrôleurs de gestion et les directeurs financiers ont décidé de s’unir«Faire bouger la fonction financière!». Tel est l’objectif clairement affiché par Karim Guerraoui, président de l’Association des contrôleurs de gestion (ACG) et de son équipe, lors d’une conférence de presse organisée à l’occasion des 5 ans de la structure associative. Un rendez-vous qualifié de «familial» par Tarik Zniber, responsable du département contrôle de gestion à RMA Watanya, «il coïncide avec l’ouverture de l’association aux directeurs financiers (DF)»  ajoute-t-il. Si la nouvelle du jour a suscité un enthousiasme certain, pour preuve la présence nombreuse de représentants de la fonction DF, il n’en reste pas moins que la dénomination actuelle a été débattue. En effet, ACG ne devrait-elle pas changer de dénomination? «Nous avons beaucoup discuté de cette éventualité lors des derniers comités directeurs. La crainte de voir des personnes en déphasage avec notre philosophie nous a poussés à préserver ACG pour le moment. Par contre, si à l’avenir des adhérents ressentent une gêne, nous sommes prêts à revenir sur notre décision», déclare Karim Guerraoui.Créée en septembre 2000 (lors d’une conférence de presse, tiens…), l’ACG a pour mission d’être un espace de rencontre à travers l’organisation de manifestations permettant aux différents acteurs du métier d’échanger leurs connaissances. Actuellement, l’association compte près de 150 membres d’horizons divers: multinationales, grands groupes, offices, institutions étatiques, banques… et dispose d’une base de données d’environ 500 personnes. Cinq commissions de travail (formation, publication, relations avec l’enseignement, recherche et communication) sont en place, elles ont pour but commun de dynamiser l’association: des tables rondes (débat du jeudi), des conférences, des séminaires, l’édition de la revue trimestrielle “Rencontre”, la communication externe (site web, insertions publicitaires),…Ne pas se reposer sur ses lauriers, c’est aussi la devise de l’association. Ainsi, les responsables associatifs se sont fixé de nombreux objectifs. Tout d’abord, atteindre le nombre de 700 adhérents à l’horizon 2007. Pour y arriver, 3 opérations ont été décrétées: la consolidation des liens avec les directeurs financiers, la “séduction” de nouveaux membres et la mise en place d’antennes régionales. . Plates-formes d’échangeDeuxième objectif, l’ouverture à l’international au travers de la co-organisation de manifestations en partenariat avec l’association française des directeurs financiers et contrôleurs de gestion (DFCG), et ce, dans le cadre des relations de coopération internationale. Et enfin, devenir un véritable relais pour les fonctions de la finance via la mise en place de plates-formes d’échange et de réflexion. «Afin d’atteindre ces objectifs, les différentes commissions de l’ACG ont des programmes bien établis», conclut Karim Guerraoui.. Joindre l’utile à l’agréable est également de mise puisque au menu des rendez-vous programmés dans le temps, l’association proposera à ses adhérents (et partenaires) une conférence-débat (mars 2006) sous le thème “Enjeux & perspectives de la fonction financière et du contrôle de gestion au Maroc” avec la présence de grandes personnalités. A l’approche des vacances estivales (courant juin 2006), un dîner de gala se déroulera. «L’idée est de sortir du cadre et de proposer à nos partenaires une manifestation ludique», précise Tarik Zniber.Dès la rentrée, au début du mois d’octobre 2006, le traditionnel ftour-débat intitulé “ACG-Maroc-Plan stratégique 2006-2010”, sera dédié à la réflexion sur les futures orientations stratégiques que pourrait prendre l’association.Rachid HALLAOUY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc