×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Emploi & Carrière
Techniciens sur mesure chez Auto-Hall

Par L'Economiste | Edition N°:2061 Le 11/07/2005 | Partager

. 63 techniciens en réparation automobile formés par l’OFPPT. Auto-Hall a déboursé 100.000 DH par technicien . Ils se sont engagés à rester huit ans chez leur employeurC’est avec émotion que 63 jeunes ont reçu leur diplôme de technicien en maintenance des véhicules et engins à moteur mardi dernier au Crea (Centre de recherche et d’engineering pour l’automobile). Ce dernier appartient à l’OFPPT (Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail). Créé en 1994, le Crea compte trois filières: carrosserie de peinture, maintenance électrique, électronique automobile et enfin vente de véhicules et pièces de rechange. Pour l’occasion, une cérémonie a été organisée, clôturant ainsi une année d’études, financée par le groupe Auto-Hall. Ce dernier a déboursé pour chacun des 63 étudiants près de 100.000 DH. Le groupe n’arrivait pas à trouver sur le marché les profils qui convenaient à ses besoins. C’est ainsi qu’il a décidé de concocter un programme sur mesure, en partenariat avec l’OFPPT. Dès le démarrage de l’opération, il y a trois ans et demi, l’objectif était de former des techniciens en maintenance répondant aux besoins des services après-vente des 12 succursales réparties à travers les principales villes du pays. C’est à l’OFPPT que Auto-Hall a confié la mission de sélectionner les candidats et de les former.Toutefois, Auto-Hall est resté impliqué du début à la fin et a même organisé le déplacement de plusieurs formateurs spécialisés (détachés par les constructeurs Mitsubishi, Ford, Fuso et New Holland), provenant de l’étranger pour assurer des cours au CREA. Ces formateurs étrangers ont formé eux-mêmes des formateurs pour transmettre un maximum de connaissances pratiques sur les produits commercialisés par le groupe Auto-Hall. Le cursus, d’une durée d’une année, comprenait aussi des matières diverses (techniques de communication, français, anglais, sport, mécanique…), assurées par l’OFPPT et le centre d’enseignement de l’anglais BPEC. La validation des acquis professionnels a également été assurée par les constructeurs représentés par Auto-Hall, sous forme de tests de connaissances théoriques et pratiques et des mises en situation professionnelle. Le groupe Auto-Hall a exigé que l’ensemble des candidats suivent un régime d’internat. L’objectif étant de les habituer à une certaine discipline et à beaucoup de rigueur. C’est ce qu’a indiqué Mohammed Larhouati, DG. «Chaque jour, les 63 candidats devaient se lever à 5 heures du matin pour commencer leur journée d’études par une bonne séance de sport. Aujourd’hui, ces jeunes lauréats sont complètement transformés». L’OFPPT, pour sa part, «a tout mis en oeuvre pour que l’opération soit un succès». L’Office a déployé beaucoup d’efforts pour que les candidats soient opérationnels dès leur sortie du Crea. Il a fait appel à l’association française professionnelle pour la formation des adultes (AFPA), pour l’aider dans l’élaboration des programmes, le suivi des candidats et la validation de leurs connaissances. «Au total, 1.908 heures de formation ont été dispensées aux stagiaires, dont 79% consacrées à approfondir leurs connaissances techniques», souligne Larbi Bencheikh, directeur général de l’Office. Dans cette opération, tout le monde est gagnant: d’une part les candidats, qui pour la plupart étaient à la recherche d’un emploi stable dans une structure organisée; et d’autre part le groupe Auto-Hall qui a formé du personnel totalement adapté à ses besoins. Afin de garantir un retour sur investissement, Auto-Hall a pris soin de faire signer à chacun des 63 techniciens un contrat où ceux-ci s’engagent à rester chez Auto-Hall pour une durée de huit années au minimum. «En plus de cela, nous avons tenu à inculquer aux candidats des valeurs d’appartenance et d’identification au groupe Auto-Hall», a indiqué Fedallah El Alaoui Fathi, responsable formation chez Auto-Hall.


Dure sélection

La sélection des 63 candidats a été réalisée avec beaucoup de soin. Ils ont été retenus parmi 1.174 candidats. Après une présélection sur dossier, les candidats ont subi des tests de connaissances techniques et des entretiens oraux. Pour être éligible à cette formation, il fallait avoir entre 21 et 32 ans, résider dans une ville où Auto-Hall est représentée à l’exception de Casablanca, être de formation ISTA (option mécanique), avec priorité aux bacheliers techniques et première expérience ou stage dans une structure organisée. Des responsables de l’OFPPT ont sillonné tout le pays pour faire passer les tests et les entretiens oraux. Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc