×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Emploi & Carrière
Rattrapage

Par L'Economiste | Edition N°:2664 Le 03/12/2007 | Partager

Profession: chasseur d’im- payés. La plupart des chefs d’entreprise consacrent aujourd’hui une part substantielle de leur temps à courir après les clients. Pour les grands comptes, ceux-là mêmes dont le poids peut mettre en péril la solvabilité, voire la continuité de l’entreprise, c’est le top management qui se mue en agent de recouvrement.Quelle que soit l’activité, se faire payer dans les délais est l’exception. Les pratiques de paiement interentreprises au Maroc représentent un véritable danger pour les PME et, surtout, pour les toutes petites entreprises. Au moins un effet de commerce sur cinq retourne impayé. Il n’est donc pas surprenant de voir la fonction recouvrement prendre une importance stratégique dans un environnement aussi «pollué». Mais cela n’apparaît pas toujours dans l’organigramme. Il serait peut-être temps d’opérer un rattrapage.A. S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc