×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Emploi & Carrière
OCP: La guerre au tabagisme est déclarée

Par L'Economiste | Edition N°:2164 Le 05/12/2005 | Partager

Expérience novatrice (une première au Maroc avec l’implication du ministère de la Santé et l’OMS), projet pilote (d’autres secteurs industriels pourraient êtres inspirés), c’est ainsi que l’on peut présenter en bloc l’initiative “Usines sans tabac”, pilotée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et transformée au sein de l’Office chérifien des phosphates (OCP). Analyses, commentaires et témoignages de l’enquête épidémiologique (qui s’est déroulée du 6 au 21 mai 2004) avec deux responsables de l’office publique, le Docteur Khalil Kinani (chef de service de médecine du travail et de médecine préventive à la DRH) et Mohamed Hamdi (directeur des ressources humaines).. L’Economiste: Quels sont les enseignements majeurs que l’OCP a relevés au lendemain de l’enquête sur le tabagisme auprès de son personnel?- Dr Khalil Kinani: Ils sont de plusieurs ordres. Les principaux sont la sensibilisation collective (l’enquête a touché un échantillon important et a duré près d’une année), l’importance de la population de fumeurs (même si la prévalence reste proche du niveau national) ainsi que la nécessité de l’adoption de l’approche «Environnements sains» prônée par l’OMS et dédié à la protection et la promotion de la santé dans les lieux du travail. Cela, en application à une politique préventive antitabac qui a l’adhésion de la plupart des collaborateurs interrogés. . Sur quelle stratégie l’OCP compte-t-il s’appuyer pour faire la promotion de l’environnement sans tabac sur ses sites industriels? - La stratégie de l’OCP s’appuie sur la réorientation de la gestion du lieu du travail qui doit devenir un axe de la promotion de la protection de la santé. Elle vise la création d’espaces sans tabac ou plutôt d’espaces travail santé, dont les avantages sont certaines en matière de prévention des diverses maladies dues à l’inhalation du tabac même de façon passive. La planification programmée dans ce sens prévoit une réunion plénière de sensibilisation (en collaboration avec la Santé publique, l’OMS et le corps universitaire spécialisé), des séances de sensibilisation restreintes dans les sites intégrants des petits groupes de fumeurs. En outre, il est prévu la création d’une cellule d’aide au sevrage par site avec don de patch antitabac pour les fumeurs qui voudront être accompagnés dans cette perspective ainsi que le suivi de la prévalence pour la réévaluation et la réorientation du plan d’action.. Un comité de pilotage interne a- t-il été mis en place dans le cadre de cette initiative? - L’opération est supervisée par l’ensemble des directions et se décline sur plusieurs axes d’actions comme l’accompagnement, l’information et la sensibilisation, prodiguées par la médecine de travail. Quant à la promotion de cette opération, elle est relayée par le département de la communication interne. De plus, un forum de discussion a été mis en place et une documentation sur le sujet mis à la disposition des collaborateurs au niveau du site intranet de l’OCP. De plus, un contrôle est effectué par les agents de sécurité afin d’ assurer une rigueur dans ce choix d’hygiène de travail ainsi que la promotion de cette opération sur les sites industriels.. A quand les premières mesures concrètes et pour quels objectifs?- Au vu que l’objectif est la promotion de ’’lieux de travail santé’’ dans un cadre préventif, les actions menées à ce jour ont concerné principalement l’engagement solennel du directeur général (Mourad Cherif), au travers d’une note interne. Puis, la direction a décidé que le siège du groupe soit le point de départ de la déclinaison de cette action (le siège est déclaré “espace sans tabac’’ depuis le 28 octobre). Autres actions menées, la création d’espaces fumeurs aérés et agréables pour une appropriation préventive non agressive et des réunions de réévaluation en coordination avec la Santé publique.


Une enquête qui pointe l’ignorance

Cette première enquête sur le tabagisme au Maroc a concerné un effectif de 1.320 agents dans les sites de Khouribga, Jorf Lasfar et Safi. Elle a été pilotée directement par les services relevant du ministère de la Santé, en liaison, bien entendu, avec les médecins et les responsables concernés au sein du groupe OCP. Voici les principaux résultats de l’enquête :- la prévalence du tabagisme à l’OCP est proche de celle enregistrée au niveau national (30%); - les dépenses mensuelles moyennes s’élèvent à 407 DH par fumeur; - 45 minutes est la durée moyenne consacrée par chaque fumeur pour consumer ses 9 cigarettes quotidiennes; - 79% des fumeurs se disent prêts à arrêter de fumer; - 71% des fumeurs partagent les locaux de travail avec des non fumeurs; - 17% des enquêtés ignorent que le tabagisme passif augmente le risque de maladies pulmonaires et 28% d’entre eux ignorent qu’il augmente le risque de maladies cardiaques; - 62% des agents interrogés souhaitent l’interdiction du tabac dans les locaux de l’entreprise et l’aménagement d’espaces fumeurs; - 76% des fumeurs ont déclaré être prêts à modifier leur comportement si l’entreprise établissait une réglementation antitabac. Les résultats de l’enquête montrent, par ailleurs, que les agents fumeurs sont prédisposés à adhérer à un programme de lutte antitabac en milieu professionnel et que le tabagisme passif reste, quant à lui, relativement important, et ce, malgré la prise de conscience de ses effets néfastes sur la santé des non-fumeurs.Propos recueillis par Rachid Hallaouy

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc