×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Emploi & Carrière
Les managers qui bougent

Par L'Economiste | Edition N°:2611 Le 17/09/2007 | Partager

. Un nouveau président pour Volvo Maroc Volvo Maroc a un nouveau président, Jan Rik Thoren, un quadragénaire suédois pour qui le Maroc n’est pas un terrain inconnu, pour y avoir mené plusieurs missions. Le nouveau patron de Volvo Maroc est depuis 1995 chargé du marché africain en tant qu’ingénieur de ventes et directeur des importateurs privés. C’est ce poste qu’il occupait jusqu’à sa récente nomination à la tête du directoire de Volvo Maroc.Diplômé de mécanique de l’Achebergs Gothenurg en 1981, il intègre la division Trucks de Volvo après un service militaire de 15 mois. Jan Rik Thoren fait ses premières armes chez le constructeur automobile dans le design avant de basculer dans le commercial. Cette réorientation s’avère payante dans sa carrière, qui connaît alors une accélération. Vingt ans auront suffi à Jan Erik Thoren pour devenir membre du directoire de la division internationale et président de Volvo Maroc. Ce sont aussi 20 ans de fidélité au même employeur.. Un jeune directeur commercial à Chronopost Maroc Mohammed Adib Chikari, 29 ans, a été nommé directeur commercial et marketing d’EMS Chronopost International Maroc. Diplômé de l’Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises (Iscae), il démarre sa carrière en 2002 en tant que chef de produit fer à béton au sein de la direction marketing de Sonasid. Il y participe à plusieurs projets, notamment la mise en place d’un système d’information.En 2005, avec le démarrage de deux concurrents à Casablanca, il rejoint la nouvelle direction commerciale de Sonasid en tant que chef des ventes, puis responsable régional des ventes, fonction qu’il occupait avant de rejoindre Chronopost International. Cet amateur de poterie est marié et père d’un enfant.. Trois nouveaux associés chez Valyans - Sandrine Noury, 37 ans, est en charge de la Business Line Tourisme & Immobilier. Titulaire d’un DEA de sciences de gestion complété par un MBA international en management, elle débute sa carrière dans le domaine de la logistique dans les secteurs textile et maroquinerie. En 1998, elle intègre le cabinet de conseil Ernst & Young à l’international, qu’elle quitte en 2000 pour rejoindre l’équipe d’Ernst & Young à Casablanca. Depuis, Sandrine Noury a accompagné le développement du cabinet en prenant en charge différentes responsabilités avec, ces dernières années, une intervention poussée dans les secteurs touristique et immobilier. C’est donc à ce titre qu’elle dirige cette business line au sein de Valyans Consulting, laquelle – rappelons-le – est le fruit de la fusion entre les cabinets Ernst & Young Conseil Maroc et Business Consulting. . Nawal Khayatei Houssaïni, 32 ans, est en charge de la Service Line Technologie. Diplômée de l’Ecole Mohammadia des ingénieurs, dont elle a été major de promotion en 1997, elle a achevé le cycle supérieur de gestion à l’Iscae en 2001. Nawal Khayatei a débuté sa carrière en tant que consultante interne à Shell Afrique du Nord avant de rejoindre en 1999 le cabinet Ernst & Young Conseil. Durant ces huit dernières années, elle a participé et dirigé plusieurs missions de grande envergure dans différents secteurs économiques, notamment pour des projets ayant trait à la stratégie des systèmes d’information, l’implémentation d’ERP, l’assistance à maîtrise d’ouvrage, la gestion de projets et programmes (PMO) et le BPO.. Saâdia Slaoui Bennani, 29 ans, est responsable de la Service Line Stratégie. Elle a intégré Valyans Consulting (anciennement Ernst & Young Conseil) dès l’obtention de son diplôme à l’Essec. Au cours de ses sept années d’expérience dans le conseil, elle a acquis des compétences certaines en stratégie d’entreprise. Elle a mené diverses missions dans ce domaine auprès de clients aussi prestigieux que le Groupe Akwa (plan stratégique 2004-2008), la Samir (stratégie de diversification) ou la BCP (fusion-absorption de la SMDC). Saâdia Slaoui Bennani mène actuellement deux études stratégiques de grande envergure: la revue stratégique du portefeuille de CDG Développement et la stratégie du groupe Al Omrane.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc