×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Emploi & Carrière
Les femmes architectes créent leur association

Par L'Economiste | Edition N°:1948 Le 31/01/2005 | Partager

. L’AFAM existe officiellement depuis novembre 2004. Pour l’instant, elle compte une cinquantaine de membres. Objectif: Créer une plate-forme de solidarité et d’échanges Les femmes architectes du Maroc montent au créneau. Pour la première fois, elles ont décidé de créer une association professionnelle. Il s’agit de l’AFAM (association des femmes architectes du Maroc). Cette association existe officiellement depuis novembre 2004 et compte aujourd’hui une cinquantaine de membres. La fondatrice et la présidente est Nadia Bouayad-Guessous, une femme qui connaît bien la profession puisqu’elle exerce en tant qu’architecte depuis une vingtaine d’années. L’objectif, c’est de défendre l’intérêt des femmes architectes, qui souvent restent dans l’ombre par peur de s’exprimer, ou par réserve. Aujourd’hui, les femmes souhaitent sortir de leur isolement et décrocher elles aussi des marchés publics importants, au même titre que leurs confrères. «L’architecte marocaine fait ses preuves chaque fois qu’on lui en donne l’occasion. Elle a ses atouts: disciplinée, intuitive, sensible, et compétente, elle inspire confiance à son entourage professionnel. Toutefois, à compétence égale, les femmes n’accèdent quasiment jamais aux commandes publiques», affirme Nadia Bouayad. Cette dernière ambitionne de faire de l’AFAM une plate-forme de solidarité et d’échanges, où toutes les architectes peuvent exprimer leur spécificité et leurs besoins, trouver leur identité et s’épanouir dans leur profession. Autres souhaits: impliquer la femme architecte dans le débat national et international sur l’architecture, l’urbanisme et le patrimoine, tisser des liens de partenariat avec des femmes exerçant des professions liées à l’architecture et la création. Nadia Bouayad-Guessous compte aussi représenter la femme architecte auprès des institutions publiques ou privées et des fédérations professionnelles si besoin est. Parmi les projets de l’association, participer à des réhabilitations ou créations de structures sociales et encourager ses membres à faire des actions caritatives et citoyennes. Autre ambition: constituer une cellule d’accueil en faveur des jeunes architectes femmes ou hommes qui arrivent sur le marché, pour les guider, les orienter et les conseiller. A noter aussi que l’AFAM compte ouvrir une cellule de membres sympathisants, qui pourrait accueillir des confrères masculins. «Nous ne sommes pas des féministes, nous voulons seulement défendre nos intérêts», insistent les membres de l’AFAM. Et d’ajouter, «d’ailleurs, nous ne nous positionnons pas du tout comme des concurrentes du conseil national de l’ordre des architectes, dont nous faisons par ailleurs partie».


De plus en plus nombreuses

Au Maroc, la profession d’architecte reste réservée aux hommes jusqu’en 1960, date d’autorisation d’exercer de la première architecte française. En 1972, la première architecte marocaine apparaît dans le privé. Et c’est à partir de 1982 que la première vague d’architectes marocaines s’installe. Un recensement du Conseil national de l’Ordre des architectes réalisé en avril dernier donne les chiffres suivants: le Maroc compte 432 femmes architectes, dont 235 travaillent dans le secteur privé et 197 dans le public. Les femmes architectes au Maroc sont donc de plus en plus nombreuses, d’après ce même recensement. Elles représentent 20% des architectes dont 55% au privé et 45% en public, en majorité installées dans l’axe Casablanca-Rabat. Nadia BELKHAYAT

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc