×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Dossiers

    Emploi & Carrière
    Evidence

    Par L'Economiste | Edition N°:2669 Le 10/12/2007 | Partager

    Face au chômage massif des diplômés de l’enseignement supérieur, on ne s’en sortira que par la croissance. Jamal Rhmani, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, a mille fois raison de rappeler cette évidence. C’est en créant toujours plus de richesses que l’économie dégagera des opportunités d’emplois. Bien sûr que le chômage est un drame social et humain pour ces milliers de jeunes et leur entourage, mais il faut leur tenir un discours de responsabilité. Et la responsabilité première de ceux qui ont la conduite de la chose publique est de créer un environnement adéquat à l’entreprise, cellule de base de création de richesses. Il s’agit aussi sans hésitations, d’accélérer et de densifier les actions qui ont été entreprises pour rapprocher l’offre et la demande du travail. Pour lutter contre le chômage, il n’y a pas de miracle. Sinon ça se saurait. Abashi SHAMAMBA

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc