×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Dossiers

    Emploi & carrière
    Enseignement supérieur: Les directeurs des écoles publiques

    Par L'Economiste | Edition N°:1676 Le 05/01/2004 | Partager

    . Souad Ragala, directrice de l'Ecole supérieure Roi Fahd de traduction (ESRFT)Souad Ragala, qui occupait à ce jour les fonctions de directeur adjoint de l'ESRFT, remplace à ce poste Bouchaïb Idrissi Bouyahyaoui. Agée de 49 ans, elle est titulaire d'un doctorat d'Etat (Faculté des lettres et des sciences humaines de Tétouan). Elle a également une licence en littérature espagnole (1975) et un diplôme de l'Ecole normale supérieure. En 1976, elle entame sa carrière dans l'enseignement en tant que professeur du 2e cycle (lycée Ibn Rochd à Rabat). Elle sera, à partir de 1977, assistante à la Faculté des lettres et des sciences humaines, Université Mohammed V à Rabat, avant de devenir maître-assistant en 1983. En 1988, elle quitte la capitale pour Tanger où elle est maître assistant à l'ESRFT (Université Abdelmalek Saâdi). A partir de 1995, elle est professeur habilité au sein de la même école dont elle est membre de la Commission scientifique. Elle était aussi, entre 1993 et 1995, membre du conseil de l'Université Abdelmalek Saâdi (UAE, Tétouan). . Saâd Charif D'Ouazzane, directeur de l'Ecole nationale des sciences appliquées de TangerSaâd Charif D'Ouazzane, 44 ans, a une maîtrise en mécanique de l'Université Paul Sabatier de Toulouse, un doctorat de 3e cycle de l'Université Pierre et Marie Curie de Paris et un doctorat d'Etat de l'Université Mohammed V de Rabat. En 1992, il a fondé le laboratoire modélisation et calcul en mécanique à l'ENIM (Ecole nationale des industries minérales) et en est responsable depuis cette date. Entre 1993 et 1995, il a été chef du département Electromécanique dans cette même école. En 1995, il devient responsable des programmes d'enseignement de la Faculté des sciences et techniques de Tanger. En 1999, il retourne à l'ENIM en tant que directeur de la recherche et de la coopération. Saâd Charif D'Ouazzane est membre de la Commission interministérielle pour l'élaboration des projets de loi et des décrets relatifs à l'organisation de la recherche scientifique et technique et du jury de l'agrégation de construction mécanique. Il est aussi membre de plusieurs associations professionnelles. Il a participé à de nombreuses manifestations à caractère scientifique et culturel. Il a obtenu deux prix de thèse en mécanique en 1997 et 1999 et le prix du meilleur thème de la recherche sur les matériaux et les structures au LPEE en 1997, 1998 et 1999. Saâd Charif D'Ouazzane est marié et père de deux enfants. . Abdellatif Safouane, directeur de l'Ecole supérieure de technologie de Fès Docteur d'Etat en physique (dynamique des fluides), Abdellatif Safouane a occupé plusieurs fonctions avant d'être nommé directeur de l'Ecole supérieure de technologie de Fès. Depuis 1992, il est chef de département Maintenance industrielle au sein de la même Ecole. Parallèlement, il est coordinateur du Pôle Compétence Qualité (PCQ), antenne de Fès, responsable de projets de coopération et des laboratoires de formation et de recherche. Il a également été responsable de la filière maintenance industrielle et qualité en formation continue et directeur de travaux de recherche. De même, il est représentant de l'EST au bureau pédagogique de l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (Fès) et responsable de plusieurs actions de partenariat avec le monde socioéconomique. N. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc