×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Emploi & Carrière
PDG derrière les barreaux
Les grands patrons français visés par la justice depuis 2000

Par L'Economiste | Edition N°:1819 Le 26/07/2004 | Partager

Les mises en examen de deux hauts dirigeants du groupe français de conseil en technologie Altran s’ajoutent à celles d’autres grands patrons français. Dans le collimateur de la justice entre 1993 et 1996, les PDG ont été relativement épargnés à la fin des années 90, avant d’être à nouveau plus nombreux à être poursuivis. Voici les principaux: . Claude Bébéar et Henri de Castries (Axa): Fondateur et président du Conseil de surveillance du groupe d’assurance Axa, Bébéar a été mis en examen le 13 juin 2001 pour «blanchiment de capitaux aggravé» dans une affaire liée à la société luxembourgeoise d’assurance-vie PanEurolife, ancienne filiale du groupe qu’il a présidé jusqu’en mai 2000. Le même jour, de Castries, actuel président du directoire d’Axa, a été mis en examen pour les mêmes chefs d’accusation. . Alain Gomez (Thomson-CSF, rebaptisé Thales): L’ancien PDG de Thomson-CSF (1982-1996) a été mis en examen en juin 2001 dans le cadre d’une enquête ouverte en 1996 après le dépôt d’une plainte du groupe Lagardère pour «tentative d’extorsion de fonds». . Daniel Bouton (Société Générale): Le PDG de la banque a été mis en examen en janvier 2002 dans une affaire de «blanchiment aggravé» entre la France et Israël. Ce dossier, dit du «Sentier II», va de nouveau être confié à un juge d’instruction après l’annulation, le 18 juin, de l’ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel. . Pierre Bilger (Alsthom): Ancien président de GEC-Alsthom et PDG d’Alstom de 1998 à mars 2003, Bilger a été mis en examen le 13 mai 2003 pour «abus de biens sociaux», dans une enquête sur une commission versée lors de la construction du siège de GEC-Alsthom. . Jean-Yves Haberer (Crédit Lyonnais): Président du Lyonnais de 1988 à 1993, il a été condamné en juin 2003 à 18 mois de prison avec sursis dans l’affaire des comptes falsifiés de la banque, destinés à dissimuler au début des années 1990 l’ampleur du déficit de l’établissement public. . Jean-Charles Corbet (Air Lib): Cinq mois après la liquidation judiciaire d’Air Lib, l’ancien PDG de la compagnie aérienne (de juillet 2001 à février 2003) a été mis en examen le 24 juillet 2003 pour «abus de biens sociaux» et «abus de confiance». Il est libre mais sous contrôle judiciaire lui interdisant de quitter la France. . Loïk Le Floch-Prigent (Elf): L’ex-PDG du groupe Elf (1989-1993) a été condamné pour «abus de biens sociaux» à cinq ans de prison ferme en novembre 2003 et à 375.000 euros d’amende dans le cadre du procès sur les détournements de fonds opérés au détriment du groupe pétrolier français. Il a été libéré en avril dernier pour raisons médicales. Il avait déjà été condamné en janvier 2003 à deux ans et demi de prison dans le volet Dumas de l’affaire Elf. . Jean-Marie Messier (Vivendi Universal): L’ancien président du groupe de communication et médias a été mis en examen le 23 juin 2004 pour «manipulation de cours, diffusion de fausses informations et abus de biens sociaux» dans l’enquête sur l’information financière de VU en 2001 et 2002. . Robert Louis-Dreyfus (Olympique de Marseille): L’actionnaire principal du club de football a été mis en examen le 30 juin pour «abus de biens sociaux», dans le cadre de l’enquête sur des transferts suspects de joueurs. . Pierre Blayau et Patrick Puy (Moulinex): Blayau, PDG de 1996 à 2000 du fabricant d’électroménager, a été mis en examen le 1er juillet pour «banqueroute par emploi de moyens ruineux» et «par détournement d’actifs». Son successeur, Puy, l’a été pour les mêmes chefs ainsi que pour «présentation de faux bilan» et «abus de confiance». . Alexis Kniazeff et Hubert Martigny (Altran):Respectivement PDG et cofondateur du groupe de conseil en hautes technologies, ils sont mis en examen le 20 juillet pour «diffusion d’informations trompeuses, présentation de comptes inexacts, faux et usage de faux». Le 8 juillet, le directeur général délégué Michel Friedlander avait été mis en examen pour «diffusion d’informations fausses» et «présentation de comptes inexacts», puis écroué. Le même jour, Jean-Michel Martin, directeur général adjoint, l’était également pour «complicité» concernant ces deux chefs. (AFP)


La discrimination positive gagne du terrain en France

La discrimination positive se fraye petit à petit un chemin en France, selon Jean-Claude Hazera, le rédacteur en chef des Echos. En effet, le plan de cohésion sociale présenté le 30 juin dernier par Jean-Louis Borloo comporte deux mesures qui ont été peu commentées, mais qui, pourtant, ne sont pas dénuées d’importance. La première est, explique Hazera, une menace faite aux entreprises de leur “imposer” la “diversité du recrutement” si aucun progrès dans ce sens n’a été accompli dans les deux années à venir. La seconde mesure consiste en une nouvelle procédure de recrutement permettant à ceux que l’on appelle les “jeunes issus des quartiers sensibles” d’accéder aux postes de catégorie C de la fonction publique par l’apprentissage, en étant dispensés de passer les concours. Par ailleurs l’Institut Montaigne a réalisé en janvier dernier un rapport sur “les oubliés de l’égalité des chances”. Ce rapport, qui a été rédigé à partir des travaux d’un groupe de travail dirigé par Claude Bébéar, le président du conseil de surveillance d’Axa, préconise la mise en place d’une “charte de la diversité” dans les entreprises. Source: www.cadremploi.fr

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc