×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Emploi & Carrière
«Le client doit se sentir unique«
Kamal Zidani, directeur général de Maghreb Card

Par L'Economiste | Edition N°:2631 Le 16/10/2007 | Partager

La fidélisation, Kamal Zidani y croit dur comme fer. Le jeune patron de Maghreb Card Technology s’est positionné sur un créneau encore peu développé au Maroc mais qu’il juge d’»avenir». C’est pourquoi il n’a pas hésité à mettre toutes ses économies dans l’achat d’une licence de solution de fidélisation. Informaticien de formation, il profite de son background pour l’adapter aux réalités du marché marocain. Mais au-delà de la technologie, c’est plutôt sur le conseil et l’accompagnement qu’il construit son fond de commerce.. L’Economiste: Pourquoi une carte de fidélité?- Kamal Zidani: L’intérêt de l’adoption d’un système de fidélité doit aller au-delà du simple fait de calculer des points. La carte de fidélité met à la disposition de l’enseigne des informations précises sur sa clientèle et son comportement d’achat. Ainsi, les responsables magasins disposent de statistiques fines sur leur fichier client et son évolution. Les exigences des uns et les habitudes d’achat des autres, etc. Cela permet de réaliser des opérations marketing plus ciblées donc plus performantes.. Quelle perception ont les entreprises marocaines de ces outils?- A part quelques entreprises qui ont compris très vite l’intérêt du système de fidélisation pour leur stratégie, la plupart sont encore très hésitantes.. Pourquoi, à votre avis?- Elles n’arrivent pas à visualiser a priori l’impact que cela peut avoir sur le développement de leur business. Les convaincre de mettre en place un dispositif de fidélisation est souvent très dur.. Ces solutions sont-elles à la portée de PME?- Fidéliser un client coûte 4 à 5 fois moins cher que d’en conquérir un nouveau. Mieux, 80% du chiffre d’affaires sont réalisés par les 20% de clients fidèles. . Mais pour fidéliser un client, l’on n’a pas nécessairement besoin d’une carte.- Effectivement. Dans le passé, l’on n’avait pas les technologies efficaces qui permettent d’adopter des systèmes de fidélité précis et efficaces. Mais cela n’empêchait pas plusieurs magasins de fidéliser leurs clientèles aussi bien par les prix que la qualité de leurs produits. Le sérieux, le service et le bon accueil sont des clés magiques au cœur des clients. Le client doit se sentir unique. Les cartes de fidélité permettent d’y arriver.Propos recueillis par Nabil TAOUFIK

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc