×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Emissions CO2: Une bourse d’échange de quotas

Par L'Economiste | Edition N°:1934 Le 07/01/2005 | Partager

. Le lancement de ce marché est prévu en mars 2005Euronext, la Caisse des dépôts et consignations et Powernext, la Bourse française d’électricité, s’apprêtent à lancer une bourse européenne organisant les échanges de quotas d’émissions de gaz à effet de serre, indiquent-ils le 6 janvier dans un communiqué commun. «La Caisse des dépôts et consignations, Euronext et Powernext ont souhaité joindre leurs expertises pour mettre en place un marché organisé au comptant de quotas ou permis d’émissions de CO2», expliquent-ils. Le lancement de ce marché est prévu en mars 2005, est-il précisé.Ce lieu d’échange permettra notamment «la garantie de bonne fin des transactions», «la transparence des prix et de leur mode de fixation». Il sera ouvert à tout participant disposant d’un compte dans l’un des 25 registres d’émission de CO2 en Europe», précisent les trois organismes.Le système d’échange de droits d’émission de CO2, mis en place par l’UE pour l’aider à atteindre les objectifs de Kyoto, est entré en vigueur le 1er janvier.Une ordonnance transposant la directive européenne en France avait été présentée en Conseil des ministres en avril dernier. Elle permet aux industriels d’échanger leurs quotas d’émissions de gaz à effet de serre, mesurés en tonnes de dioxyde de carbone.Les entreprises ayant dépassé leur quota d’émissions de gaz à effet de serre peuvent acheter les quotas manquants à d’autres entreprises. A l’inverse, si elles sont en deçà, elles peuvent les revendre. Le gouvernement avait indiqué à cette occasion qu’»un marché d’échange de quotas devrait s’instaurer très rapidement dans l’Union européenne». Mercredi 5 janvier, la société de courtage TFS (Tradition Financial Services) a annoncé avoir servi d’intermédiaire dans la première opération d’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre effectuée dans l’UE depuis la mise en place du système d’échange le 1er janvier. Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc