×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Electricité à Gaza: le Hamas prêt à donner des garanties

Par L'Economiste | Edition N°:2593 Le 22/08/2007 | Partager

. Appel à la formation d’un comité d’audit transparentLe Hamas s’est dit prêt hier 21 août à garantir sa non-ingérence dans les affaires de la compagnie d’électricité à Gaza, comme le réclame l’ UE pour reprendre une aide financière et faire cesser les coupures de courant qui durent depuis vendredi dernier. L’UE a cessé jeudi dernier de financer le carburant nécessaire au fonctionnement de l’unique centrale électrique de Gaza après avoir reçu «des informations indiquant que des mesures étaient prises par le Hamas pour détourner une partie des revenus de la production d’électricité à Gaza». Depuis lors, la bande de Gaza souffre d’importantes coupures d’électricité. «Dans l’intérêt d’une bonne gouvernance, et pour assurer le droit du peuple à ne pas subir des coupures d’électricité, le gouvernement (d’Ismaïl Haniyeh) fournira des garanties vérifiables sur le travail indépendant de la compagnie d’électricité, sans ingérence des factions», a indiqué dans un communiqué le bureau du Premier ministre limogé Ismaïl Haniyeh. «Nous allons envoyer une déclaration à l’UE pour expliquer ce qui s’est passé et montrer que nous n’avons jamais violé les règlements de la compagnie d’électricité», a ajouté le conseiller politique de Haniyeh, Ahmed Youssef. Haniyeh a également appelé les pays donateurs à «former un comité d’audit transparent», affirmant que son «gouvernement» serait «prêt à accepter ses conclusions et à appliquer ses recommandations».Lors d’un rassemblement du Hamas à Gaza, Haniyeh a fermement nié un quelconque détournement d’argent de la compagnie. «Nous voulons être clairs: nous ne faisons pas cela. La compagnie d’électricité est indépendante et il n’y a pas d’ingérence dans ses affaires administratives ou privées», a-t-il dit. Synthèse l’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc