×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

El Jadida
Une caravane médicale pour Ouled Boussaken

Par L'Economiste | Edition N°:2313 Le 06/07/2006 | Partager

. Il s’agit de la commune la plus pauvre de la région. L’an dernier, 6 enfants sont morts par piqûre de scorpion. Scolarisation, eau potable, santé… des déficits énormes Une caravane médicale s’est arrêtée dans la commune de Ouled Boussaken, dimanche dernier. La population a pris d’assaut le siège de la commune dans lequel se sont déroulées les consultations. Ouled Boussaken est certainement la région la plus déshéritée de la province d’El Jadida. La caravane a été organisée par l’association Doukkala, présidée par Abdelkrim Bencherki. La petite commune rurale est sise à plus de 100 km au sud-ouest de la ville d’El Jadida bordant le territoire de Kalaât Sraghna. D’une superficie de 140 km2, elle se compose de 23 douars abritant 7.641 habitants. Le taux de scolarisation est faible avoisinant les 51% avec un taux d’analphabétisme alarmant de 74,3%. Le seuil de pauvreté qui s’élève à 33,35% est très préoccupant. La délégation du ministère de l’Education nationale déclare 955 enfants scolarisés avec 109 élèves en 6e primaire dont 41 filles. Les 30 enseignants, en sous-effectifs, sont affectés pour s’occuper de 49 classes. Et ils n’ont pas reçu de formation sur les méthodes d’animation des classes multi-niveaux. Autre particularité de la région: elle est infestée de scorpions. L’an dernier, six enfants sont morts des suites de piqûre. C’est toute une équipe pluridisciplinaire qui est arrivée de Casablanca et d’El Jadida pour réaliser plus de 1.000 auscultations. Les cas qui nécessitent un suivi médical ou une intervention chirurgicale seront pris en charge par l’hôpital Mohammed V d’El Jadida. Et une évaluation de l’action sera réalisée par l’association en collaboration avec la délégation de la santé. Les résultats serviront à l’établissement d’un plan d’action sanitaire pluriannuel au profit des habitants de la commune. A noter que la commune dispose d’un centre de santé relativement équipé. Deux infirmiers se chargent d’assurer les consultations de routine. L’unique médecin qui a été affecté au centre a plié bagages au bout de trois mois. Et pour les cas d’urgence, les malades et les femmes en couches doivent se rendre respectivement à Had Aounat et Larabaa Aounat, deux communes distantes de 20 km. De notre correspondant, Mohamed Ramdani

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc