×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

El Jadida: Quand les associations s’activent dans le rural

Par L'Economiste | Edition N°:2226 Le 03/03/2006 | Partager

. L’association Aïn Talmest et le club Rotary Casa-Nord auprès des déshérités . Un foyer féminin, et des dons en partenariat avec la Banque alimentaire LES membres de l’association Aïn Talmest et du Rotary club de Casa-Nord ont procédé à la distribution de dons alimentaires et vestimentaires à Had Ouled Frej et sa région, durant le week-end dernier. Ils ont ensuite assisté à l’inauguration des travaux pour la construction d’un foyer féminin au profit du douar Tbatba. C’est en partenariat avec la Banque alimentaire que les membres ont d’abord distribué des dons alimentaires et vestimentaires au profit des pensionnaires de Dar Talib et Dar Taliba dans le village Had Frej. Des chaises roulantes ont également été offertes. La délégation s’est ensuite déplacée vers douar Tbatba, distante de 15 Km. Cette agglomération avec son millier d’habitants est le chef-lieu de l’association Aïn Talmest. Les centaines d’écoliers du douar étaient ravis de recevoir à leur tour des dons vestimentaires, des cartables et des jouets. Une petite réception animée par des clowns a été organisée dans l’enceinte même de l’école rurale. Les distractions ne sont pas nombreuses dans cette zone rurale, a commenté El Mostafa Antari, membre de l’association Aïn Talmest. Les membres des associations ont par la suite procédé à l’inauguration des travaux pour la construction d’un foyer féminin. Le centre, dont la construction nécessitera 82.000 DH et l’équipement 70.000 DH, sera dédié à la formation en coupe, couture, broderie et tricotage. En plus de l’alphabétisation en milieu rural, est-il expliqué. Les promoteurs du projet sont les membres de l’association Aïn Talmest en partenariat avec l’Entraide nationale, l’ADS (Agence pour le développement social) et la commune d’Ouled Frej. L’objectif est de permettre à la population démunie dans cette zone et particulièrement les filles et femmes rurales de bénéficier d’un programme de formation et d’alphabétisation. Ce qui facilitera une activité génératrice de revenus, est-il ajouté. Il est à noter qu’une aide annuelle est accordée aux enfants des douars environnants. Des cartables et des fournitures scolaires sont fournis au début de chaque année scolaire. En partenariat avec la délégation de l’Education nationale, une cantine avait été mise en place dans l’école du douar. Des assistances ont aussi lieu pendant la période du mois de Ramadan et durant d’autres fêtes au cours de l’année, déclare Antari.De notre correspondant,Mohamed RAMDANI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc