×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

El Jadida: Mohamed Zahidi à la tête du conseil provincial

Par L'Economiste | Edition N°:3105 Le 10/09/2009 | Partager

. Il a remporté 17 sièges sur 27 Mohamed Zahidi du Parti authenticité et modernité (PAM) a été élu haut la main à la tête du conseil provincial d’El Jadida. Aucun autre candidat ne s’était présenté pour briguer le poste. Les dés étaient donc jetés avant même l’arrivée des élus au siège de la province. Zahidi s’était assuré, à coup d’alliances, le vote de 17 membres (contre 9) sur les 27 sièges que compte le Conseil provincial. A noter que le député Mohamed Abou El Faraj, président sortant du conseil provincial d’El Jadida, ne s’est pas porté candidat pour un deuxième mandat. L’élection des membres du bureau s’est également déroulée très vite. Ainsi, c’est le député Kamel Abderrahmane, mandataire du RNI, qui a été élu 1er vice-président. Abdelghani Bessar du PSU est le 2e vice-président, Mustafa Abatourab, du FFD (et tête de liste du PAM durant les élections communales) est le 3e vice-président. Khalid Lahlou du PAM et Bouchaîb Benghanou sont respectivement 4e et 5e vice-présidents. Le secrétaire du conseil est Mohamed Lemkhantar (PAM) et qui a Mustapha Loubaidi (RNI) pour adjoint. Youssef Bayazid et Mohamed Mokhlis ont été élus en tant qu’assesseurs. Le nouveau président du conseil provincial d’El Jadida, Mohamed Zahidi, est aussi président de la commune rurale Ouled Ghanem dans la région de Oualidia. Il est à rappeler que 7 listes, dont une sans appartenance politique (SAP), étaient en lice pour l’élection des membres du conseil provincial. Les votes ont permis au PAM de remporter 6 sièges. L’USFP a pu obtenir 5 sièges. Ce parti est fortement implanté à Ouled Frej. D’ailleurs, la tête de liste, Ali El Kacemy, a pour second le député M’hamed Ezzahraoui qui est actuellement le président de cette commune. De son côté, le PI a pu obtenir 3 sièges. Le RNI avec le député Abderrahmane Kamel a également pu obtenir 3 sièges. Alors que le PSU (Parti socialiste unifié) a pu élire 2 membres, 2 autres pour le FFD et les 2 derniers pour SAP. De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc