×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Affaires

El Jadida: Les fauconniers veulent dépasser le stade du folklore

Par L'Economiste | Edition N°:2183 Le 30/12/2005 | Partager

. Sollicités lors des moussems, ils veulent aussi donner une autre dimension à la chasse Nouveau tournant dans la vie associative des fauconniers de Lekouassem. Ils veulent dépasser le stade folklorique et d’exposition des faucons pendant les rassemblements religieux et les manifestations officielles. “La nouvelle stratégie est de donner au faucon et au fauconnier leur dimension réelle qui est la chasse”, explique Mohamed El Ghazouani, président de l’association des propriétaires de faucons. Et d’ajouter que la transition est réussie. Pour preuve, l’organisation de nombreuses parties de chasse ces derniers temps. Désormais, ils donnent libre cours à leur passion en battant la campagne. Scrutant le ciel à la recherche de la proie favorite de leur rapace. Dans la région, le faucon est le bien le plus précieux que possèdent les agriculteurs aux conditions très modestes. Pour nourrir son compagnon, le fauconnier préfère plutôt vivre dans la privation. Un compagnon qui est baptisé par des noms familiers, comme Marjane, Loubane ou Chablane. Généralement, ce sont des faucons de Barbarie, mais le plus recherché est le faucon Pèlerin. Plus grand, majestueux, il est aussi le plus rapide. Les jours de la semaine, les fauconniers de Lekouassem organisent des chasses-démonstrations avec des pigeons. Ces derniers sont achetés en priorité avant les besoins domestiques pendant le souk hebdomadaire de Ouled Frej. Les véritables sorties sont organisées pendant les jours de chasse, notamment le week-end et les jours fériés. A noter que ces deux dernières années, le nombre des fauconniers est en augmentation. En effet, les jeunes de la région ont redécouvert la passion de cette tradition, perpétuée par leurs ancêtres. “Cet engouement assure le passage du flambeau de cette pratique millénaire”, selon El Ghazouani. Et d’ajouter que cette tradition est un atout touristique exceptionnel car unique dans son genre dans les Doukkala. Dans le monde entier, la fauconnerie est le sport des nobles. Au Maroc, ce sont de simples paysans jaloux de leur art séculaire. Quand leur compagnon est malade, les fauconniers ont recours à de la médication traditionnelle. Un vétérinaire spécialiste des oiseaux est hors prix. D’ailleurs, ils ne savent même pas si “ça” existe. “Nous ne disposons d’aucun soutien, et les charges d’un faucon sont lourdes”, est-il signalé. Enfin, le douar Lekouassem se compose en tout et pour tout d’une vingtaine de familles. Faciliter les accès et installer des panneaux permettant aux touristes et aux visiteurs de s’orienter. Tel est leur premier vœu pour l’année 2006.


Nouveau bureau

Les fauconniers de Lekouassem ont renouvelé leur bureau. Pour la première fois, Abdelkrim Bencherki, président de l’association Doukkala, est désigné président d’honneur. Alors que Kasmi Ali est président fondateur. La nouvelle composition du bureau désigne Mohamed El Ghazouani en tant que président. Arhzaf Zine El Abidine est vice-président. Mohamed Belouajia est trésorier avec pour suppléant Abdellah Legrini. Ahmed El Ghazouani est secrétaire général et son représentant Said Sadok. Kaddour Maksouri, Ahmed Lâanaya et Idrissi Azizi sont les assesseurs.M. R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc