×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

El Jadida: Des espagnols exposent la nature et l’environnement

Par L'Economiste | Edition N°:2598 Le 29/08/2007 | Partager

. Sur le thème du «Jardin andalou» jusqu’au 2 septembre. Un projet de réaménagement des jardins historiques nationaux à l’étude UNE intéressante exposition se tient actuellement au théâtre municipal d’El Jadida. Il s’agit du «Jardin andalou», une exposition itinérante initiée par la Fondation de la culture islamique (Madrid) et dont le public peut admirer les oeuvres jusqu’au 2 septembre. «Le jardin Andalou» a pour but la recherche et la vulgarisation de la civilisation et de la culture islamiques. Notamment en ce qui concerne la civilisation andalouse qui constitue une des plus brillantes périodes de l’histoire partagée entre l’Espagne et le Maroc, des siècles durant. Pour le directeur du projet et président de la fondation, l’islamologue Cherif Abderrahman Jah, le jardin hispano-musulman est la matérialisation du respect pour la nature et l’environnement. Antérieurement à sa présentation à El Jadida, «Le jardin Andalou» est passé par le Real Jardín Botánico de Madrid, le Real Alcázar de Seville, l’Alhambra de Granada, le Museo de las Ciencias de Logroño, le Centro de Interpretación de Toledo et par Alep, en Syrie. Au Maroc, l’exposition a été présentée à Meknès, Fès, Tétouan et Essaouira. Elle devrait aussi visiter Safi, Agadir, Marrakech, Casablanca, Rabat, Oujda et Tanger. Basée sur un travail de recherche inédit malgré son caractère vulgarisateur, cette exposition est composée de panneaux avec d’abondantes informations sur les différentes typologies du jardin dans ses concepts principaux qui sont, en l’occurrence, le jardin scientifique, le jardin poétique, le jardin mystique et le jardin-verger. Enfin, cette exposition sur le jardin andalou fait partie d’un projet global à long terme. Il a pour but la récupération des anciens jardins historiques, botaniques et d’essai du Maroc, pour la création d’espaces d’inspiration andalouse d’un point de vue végétal et paysager. Ils seront non seulement voués au loisir, mais aussi aux activités culturelles, scientifiques et pédagogiques. Le projet sera réalisé dans le cadre d’un partenariat hispano-marocain. M. R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc