×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Vous êtes 112.291 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 136.119 articles (chiffres relevés le 25/5 sur google analytics)
eleconomiste
Dossiers

EDITORIAL

Par L'Economiste | Edition N°:168 Le 23/02/1995 | Partager

Le droit à l'information est une composante essentielle de la démocratie. Une information libre permet au citoyen de se forger une opinion et donc de prendre les décisions en connaissance de cause.

Tous les Etats essayent de contrôler plus au moins directement la circulation de l'information, qu'elle soit politique, scientifique, culturelle ou technique. Ils l'enferment dans un système de règles et d'obligations légales plus ou moins contraignantes. Ces dernières années cependant, le pouvoir de l'Etat est débordé par la mondialisation du phénomène. L'information prend une ampleur planétaire. Le contrôle de l'Etat est battu en brèche d'une manière encore plus évidente s'agissant de la télévision.

En effet, un instrument très simple et quasiment à la portée de toutes les bourses, mais dont les effets sont immenses, est en train de révolutionner la vie des citoyens les plus isolés.

Il s'agit de ce qu'il est convenu d'appeler la parabole.

Grâce à cet instrument, l'utilisateur peut accéder au plan mondial. De ce fait, le rapport entre le citoyen et le pouvoir politique se modifie, même dans les sociétés les plus fermées.

Les tentatives d'interdiction intervenues ici ou là sont, non seulement un aveu de faiblesse, mais le constat d'un échec.

On peut cependant se demander si la mondialisation en cours aura un effet bénéfique pour tous. Nul ne peut répondre avec certitude à cette question. Une chose est sûre cependant: si. l'on ne sait pas encore ou le mouvement nous mène, nous savons que nous y allons tous.

Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc