×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Ecoliers, à vos manuels d'amazighe!

Par L'Economiste | Edition N°:1594 Le 04/09/2003 | Partager

. Au terme de l'actuelle rentrée scolaire, 317 écoles auront droit à des cours d'amazighe. Le ministère de l'Education nationale vise une couverture totale de tous les niveaux en septembre 2008La langue amazighe fera progressivement son entrée à l'école. Pour l'actuelle rentrée, la mesure bel et bien acquise et le choix s'est déjà porté sur les écoles-pilotes. En tout, 317 écoles relevant de toutes les délégations provinciales et préfectorales du ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse (MENJ) sont concernées. Cette première carte scolaire a été établie, indique un communiqué du ministère, en fonction des facteurs de réussite tout en prenant en compte les sources d'éventuelles difficultés. Plusieurs écoliers auront droit au titre de la rentrée scolaire 2003-2004 à des activités orales et à un lexique d'amazighe fonctionnel. Fini donc toute la polémique et les incertitudes qui planaient jusqu'ici sur une langue qui a fini par avoir droit de cité. L'adoption de l'amazighe est aujourd'hui vue comme un retour aux sources ancestrales de l'identité marocaine. Une réconciliation. Les initiateurs d'un si grand chantier s'appuient sur ce qu'ils considèrent comme une des principales missions de l'Education nationale, à savoir “la transmission des normes sociales”. Un accord a été signé au titre de l'actuelle rentrée scolaire entre le MENJ et l'Institut royal de la culture amazighe (IRCAM). Il prévoit dans l'avenir l'élargissement de l'enseignement de la langue amazighe à tous les niveaux et établissements scolaires. Pour le moment, les efforts des deux partenaires se focalisent sur les meilleures formules concernant la formation des enseignants et la production de matériel éducatif. Dans cette même optique, une convention de partenariat a été signée le 26 juin dernier entre le MENJ et l'IRCAM. Elle a pour objectif la maîtrise des processus scientifiques et pédagogiques en rapport avec la généralisation de l'enseignement de l'amazighe. Au ministère, cette généralisation se traduit par des deadlines et beaucoup de chiffres. Le scénario adopté vise, chaque nouvelle année, le passage d'un niveau d'enseignement à un niveau supérieur, jusqu'à une couverture totale de tous les niveaux en septembre 2008. Chaque nouvelle année, le MENJ prévoit l'extension de l'enseignement de la langue amazighe à 20 % supplémentaire de l'ensemble des écoles primaires et à 25 % des collèges et lycées. Une commission de linguistes et des institutions de formation des cadres relevant du ministère ainsi que des inspecteurs et professeurs agrégés sont à pied d'oeuvre pour élaborer les curricula de la langue amazighe. Celui des quatre premières années de l'enseignement primaire est déjà disponible. Depuis quelques semaines, une commission se penche sur l'élaboration des programmes des autres niveaux et cycles d'enseignement. Pour les trois principales variantes de la langue amazighe, trois commissions d'auteurs de manuels scolaires ont été constituées par le MENJ et l'IRCAM. Le défi que le ministère se donne désormais est de progresser en douceur vers une langue de plus en plus standardisée. En attendant, le ministère entame une rentrée sur les chapeaux de roues. Les enseignants amazighophones du primaire n'ont à ce jour bénéficié d'aucune formation initiale en langue amazighe. Solution de circonstance, le ministère organisera deux sessions de formation de deux semaines chacune séparées par d'intenses activités d'encadrement pédagogique assuré par les inspecteurs de l'enseignement primaire. Quelque 1.090 enseignants auront droit en plus des matières ayant trait à la langue, à des cours d'histoire et de culture liées au programme de l'amazighe.


Rentrée scolaire jeudi prochain

Fini les vacances. La rentrée pour tous les cycles de l'enseignement aura lieu jeudi prochain 11 septembre. Les enseignants devront rejoindre leurs établissements le 5 septembre courant et recevront leurs emplois du temps les 8 et 9 du même mois. Un communiqué du ministère indique que la période allant du 1er au 9 septembre sera consacrée au bouclage des préparatifs de la rentrée scolaire, à la poursuite de l'enregistrement des élèves. La “Fête de l'Ecole” sera désormais célébrée le 10 septembre dans l'ensemble des établissements scolaires au niveau national.Les examens normalisés, ajoute le même communiqué, auront lieu dans l'ensemble des écoles primaires et des collèges à partir de la mi-janvier, alors que les examens de la session nationale de la deuxième année du baccalauréat et de la session régionale de la première année du baccalauréat se dérouleront à compter du 7 juin prochain. D'autre part, les examens provinciaux et régionaux des niveaux primaire et préparatoire au cycle secondaire auront lieu à partir du 17 juin, alors que la session de rattrapage des examens du baccalauréat se déroulera à compter du 1er juillet 2004.Mostafa BENTAK

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc