×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Dumping: Les enquêtes reculent en 2010

    Par L'Economiste | Edition N°:3420 Le 09/12/2010 | Partager

    Le secrétariat de l’OMC a annoncé que, durant la période allant du 1er janvier au 30 juin 2010, on avait enregistré une diminution de 29% des nouvelles enquêtes antidumping par rapport à la période correspondante en 2009. Période durant laquelle 19 membres du gendarme du commerce mondial ont lancé 69 enquêtes contre 97 il y a un an, a précisé l’OMC dans un communiqué. Le nombre de nouvelles mesures appliquées a aussi diminué durant le premier semestre 2010 par rapport au premier semestre 2009. En effet, les enquêtes ouvertes pour lutter contre le dumping dans le commerce international ont reculé fortement au premier semestre de cette année, la Chine restant le principal pays visé par ces mesures.L’Inde figure en tête des pays ayant lancé de nouvelles enquêtes concernant des soupçons de dumping, avec 17 procédures ouvertes, suivie de l’Union européenne (8) et de l’Argentine (5). La Chine est le pays le plus visé par ces investigations, avec 23 enquêtes visant ses exportations. Parmi les produits concernés, figurent les produits de base du secteur métallurgique, le secteur chimique et le plastique, a souligné l’organisation. La mise en place de mesures antidumping a également reculé de 5% sur la période. Quatorze membres ont lancé 59 nouvelles mesures contre la vente à perte.Les produits exportés par la Chine ont fait l’objet du plus grand nombre de mesures antidumping, a indiqué l’OMC, ajoutant que leur nombre avait cependant baissé de 17%. Par ailleurs, la Chine a remporté vendredi dernier sa première victoire contre l’Union européenne à l’OMC qui a condamné Bruxelles pour certaines taxes antidumping appliquées à des fixations en acier et en fer chinoises.J.T.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc