×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Dubaï: Le fonds Istithmar en course pour Barneys

Par L'Economiste | Edition N°:2585 Le 07/08/2007 | Partager

. Il propose 900 millions de dollars pour contrer l’offre japonaise. Ses acquisitions se multiplient aux Etats-UnisUN fonds du gouvernement de Dubaï, Istithmar, a annoncé dimanche 5 août avoir proposé 900 millions de dollars pour l’acquisition de la chaîne américaine de grands magasins Barneys New York, soit l’équivalent de l’offre de la compagnie japonaise Fast Retailing Co. Ltd. Istithmar a précisé avoir révisé son offre pour reprendre à la société Jones Apparel Group Inc, «au prix d’achat de 900 millions de dollars», la chaîne Barneys New York, présente notamment à New York City, à Beverly Hills, Chicago, Boston et Dallas. «Au cas où cette offre ne serait pas acceptée, Istithmar percevra les droits de rupture du contrat, établis à 22,7 millions de dollars», a précisé le fonds.En juin dernier, Jones Apparel Group avait annoncé avoir reçu une offre de 900 millions de dollars de la Fast Retailing, soit deux semaines après la signature des contrats de vente à Istithmar de la chaîne Barneys New York pour 825 millions de dollars. Mercredi dernier, Jones Apparel Group avait indiqué avoir informé Istithmar de son intention d’accepter l’offre de la compagnie japonaise à moins que le fonds émirati ne présente une offre équivalente.Le 23 juin, Istithmar avait affirmé avoir «signé définitivement les contrats» pour l’acquisition de la chaîne Barneys New York, en précisant que cet investissement allait renforcer l’intérêt que le fonds porte au secteur du commerce de détail.Istithmar avait annoncé en mai 2006 le rachat pour 300 millions de dollars de la chaîne de magasins Loehmann de New York, qui avait fait faillite 7 ans auparavant. Il avait également acquis en octobre 2006, pour 285 millions de dollars, un luxueux hôtel de Manhattan, le W Hotel Union Square.En juin de la même année, Istithmar avait indiqué avoir acquis un immeuble de 32 étages au coeur de Manhattan pour 1,2 milliard de dollars. Une semaine auparavant, le fonds avait annoncé avoir acquis pour 300 millions de dollars un immeuble des années 1920 de style «Beaux-Arts» situé à Times Square, dans le centre de Manhattan. Le 18 juin dernier, ce même fonds a annoncé l’achat du célèbre paquebot de croisière Queen Elizabeth 2 pour en faire un hôtel flottant à Palm Jumeirah, une île artificielle au large de l’émirat de Dubaï.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc