×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Courrier des Lecteurs

Du volume sur les obligations

Par L'Economiste | Edition N°:325 Le 09/04/1998 | Partager

Le marché boursier a sensiblement repris après deux semaines de surplace. Les indices CFG 25 et USI ont respectivement clôturé la semaine du 1er au 7 avril avec une progression de 1,54 et 1,55%, portant leur performance annuelle à 10,43 et 13,29%. Cette reprise est intervenue suite à la publication des résultats provisoires 1997 jugés satisfaisants eu égard à la conjoncture récessive. Actuellement, les investisseurs commencent à avoir une meilleure visibilité pour le reste de l'année. Hormis la BNDE qui devrait voir son BPA (bénéfice par action) passer de 15,6 DH en 1997 à 6,67 en 1998, CFI (Casablanca Finance Intermédiation) anticipe une hausse pour tout le reste des valeurs composant l'indice CFG 25. Le BPA prévu pour la BMCE est de 36,59 DH contre 29,50 en 1997. Pour la BCM, il passe de 48,93 à 54,34 DH. Celui de CDM atteindra 24,59 contre 22,67 DH pour l'exercice écoulé et Wafabank devrait enregistrer 56,44 DH, au lieu de 50,68.
Pourtant, les bancaires ont été timides durant cette semaine. BCM a perdu 10 DH à 940, CDM 4 à 254. BMCI a gagné 1 DH à 500, tandis que BNDE et CIH clôturaient sur leur premier cours de la semaine à 211 et 290 DH, respectivement.

Parmi les hausses intéressantes: ONA (+1,04%), Eqdom (+2,06%), Crédor(+1,79%), Samir (+2,93%), Cimar (2,74%) et SMI (1,85%).
Il est à souligner que, pour cette semaine, l'essentiel du volume a été réalisé sur les bons de l'Emprunt National qui totalisent près de 71% des transactions, soit un montant d'un peu plus d'un milliard de DH. Ces opérations sont exclusivement effectués en cessions directes où il a été enregistré peu de blocs significatifs sur les actions. L'un des deux gros contrats porte sur Diac Salaf qui a vu 16.000 actions changer de main à 740 DH l'une lors de la séance du 6 avril. L'ONA a pour sa part enregistré un échange de 30.000 actions l'une au cours de la journée du 1er avril.


Taux de référence (recommandés par le GPBM)
court terme: 9,25%; moyen terme: 9,50%; long terme: 10,25%; crédit export: 8%
TEG (Taux effectif global): 19,63%.

Taux créditeurs observés
3 mois: 6,50%; 6 mois: 7%; 12 mois: 7,50%

Taux moyen pondéré calculé par Bank Al-Maghrib/marché monétaire interbancaire
01/04: 5%; 02/04: 5%; 03/04: 5,546%; 06/04: 5,787%;
· Encours moyen: 2.748,75 MDH

Taux moyen pondéré mensuel interbancaire
Février: 6,709%

Taux interbancaire à terme enregistré par Bank Al-Maghrib
2 mois: 7,75% (contrat du 02/03/98)
3 mois: 7,80% (contrat du 12/01/98)
7,75% (contrat du 25/12/97)
6 mois: 8,50% (contrat du 25/12/97)
7,75% (contrat du 17/11/97)
8,50% (contrat du 27/08/97)
9 mois: 8% (contrat du 03/11/97)

Intervention de BAM/marché monétaire
Appel d'offres (en raison de l'Aid, l'appel d'offres est reporté au vendredi 10)
Rappel des résultats du 01/04/98
Tombé: 600 millions de DH
Demandé: 1.800 millions de DH
Servi: 400 millions de DH
Taux: 6%
Echéance: 10/04/98.

Bons du Trésor: Adjudications du 07/04/98
· Le montant offert est de 446 millions de DH
(Les résultats n'étaient pas encore communiqués à l'heure où nous mettions sous presse).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc