×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Dossier SIAM
Meknès veut devenir une place internationale dans l’oléiculture

Par L'Economiste | Edition N°:2762 Le 23/04/2008 | Partager

. Un centre de compétences et de recherche (agropôle) dédié à la filière. Un nouveau filon pour le tourisme: la «route de l’olivier»Rapprocher et rassembler un centre de recherche, des entités publiques, la région et des entreprises dans une démarche partenariale autour du même projet. Tel est le défi que s’est fixé l’Agropôle Olivier, premier pôle de compétences implanté depuis deux années dans la région de Meknès. L’objectif principal est de «servir d’accélérateur au développement de l’oléiculture, d’améliorer la qualité et la production de l’huile d’olive et de stimuler des projets innovants». Vaste programme. Séminaires techniques, rencontres scientifiques, manifestations culturelles, visites d’exploitation, de moulins, d’huileries, de sites historiques ou naturels, des dégustations d’olives et d’huiles d’olive, etc. ponctuent aussi la vie de ce pôle de compétences. Selon son directeur, Noureddine Ouazzani se veut «un projet intégré qui met à la disposition de la filière oléicole un package scientifique, technique et relationnel pour la promotion et le développement de cette filière».«Nous avons bénéficié en septembre 2007, grâce à une convention signée entre le Conseil de la Région Meknès-Tafilalet et l’ENA de Meknès, d’une enveloppe budgétaire de 1,5 million de dirhams. Celle-ci est consacrée à l’organisation de manifestations techniques et scientifiques et au développement de vergers sur de nouvelles bases techniques au profit des petits agriculteurs. Un projet de 1.900 hectares est déjà initié dans la région», précise le directeur de l’Agropôle. Au niveau de la coopération internationale, l’Agropôle Olivier a développé un partenariat avec l’Université internationale d’Andalousie grâce auquel les «Journées méditerranéennes de l’olivier à Meknès ont été lancées. La troisième édition est prévue du 13 au 18 octobre prochain. Cette rencontre constitue une plate-forme de transfert de technologie et de savoir-faire pour les opérateurs de la Méditerranée, principal bassin de la production d’huiles d’olive. «Notre ambition est d’inscrire ces journées dans l’agenda des grandes rencontres méditerranéennes techniques et scientifiques», confie le directeur de l’Agropôle. Dans le même cadre de promotion, l’Agropôle Olivier en collaboration avec la Fondation «Routes de l’olivier à travers la Méditerranée» et avec l’appui de l’Association Udom, a créé le «Prix Meknassa Zaitouna» de la meilleure huile d’olive extra vierge conditionnée. La première édition a été organisée en marge de la première édition de la «Fête de l’olivier à Meknès». De même, l’Agropôle Olivier est partenaire dans l’organisation de Medoliva grande foire méditerranéenne de promotion de l’huile d’olive qui aura lieu en mai en Italie. Les membres de l’Agropôle se mobilisent pour cet événement qui offre à la région une vitrine exceptionnelle pour sa promotion. «Nous avons le privilège de participer au Projet Knoleum «Paysage de l’olivier méditerranéen» Meda de l’Union européenne dont fait partie tous les poids lourds européens du secteur: l’Espagne, la France, l’Italie, la Grèce et le Portugal. Il s’agit entre autres de la mise en valeur du patrimoine historique et culturel de l’Olivier de la région de Meknès, la mise en place d’un circuit touristique des Routes de l’olivier et d’un musée de l’olivier à Meknès. De même, l’implication de l’Agropôle Olivier dans le comité scientifique du programme «Routes de l’olivier à travers la Méditerranée» donne un élan et un appui pour toutes les activités de promotion et de développement de l’olivier organisées au niveau de la Région de Meknès. L’Agropôle de Meknès est l’un des centres dans le bassin méditerranéen avec des laboratoires et des installations regroupant toutes les activités de la filière oléicole de la pépinière jusqu’à la production de l’huile d’olive et la valorisation des sous-produits de l’olivier. Il est équipé d’une salle de dégustation de l’huile d’olive selon les normes en vigueur au niveau international, de laboratoires d’analyse de l’huile d’olive et des sous-produits de l’olivier (margines et grignons), de marquage génétique et d’étude des variétés, de culture in vitro et d’une pépinière d’une capacité de 100.000 plants agréée pour la production de plants de prébase. Il est également doté d’une unité de trituration d’une capacité de 20 tonnes/jour avec les derniers acquis technologiques de la trituration des olives, d’une plate-forme de compostage des grignons d’olive, d’une station météo, et d’une collection de 40 principales variétés méditerranéennes sur 3 ha, d’un verger de démonstration et de transfert de technologie sur 12 ha avec diverses variétés et densités, d’un verger traditionnel de 7 ha dédié à la démonstration de la valorisation des oliveraies traditionnelles. Les vergers sont équipés d’une station de fertigation et d’un bassin de stockage de l’eau d’irrigation. L’Agropôle de l’Olivier de Meknès est une expérience-pilote et originale qui, au-delà des activités de développement et de promotion de l’olivier, a pour bénéfice le travail coopératif et la visibilité collective que les membres de ce réseau développent et acquièrent pour relancer l’activité industrielle et accroître l’attractivité de la région.


Trois questions à Noureddine Ouazzani, directeur de l’Agropôle

- L’Economiste: L’Agropôle Olivier est opérationnel depuis deux ans. Quelles sont les motivations qui ont été à l’origine de sa création? - Noureddine Ouazzani: L’Agropôle Olivier a été mis en place dans le cadre de partenariat entre l’Ecole nationale d’agriculture de Meknès et la profession agro-industrielle de la Région de Meknès-Tafilalet avec le parrainage d’organismes publics et privés nationaux et internationaux. Les promoteurs sont la Région de Meknès-Tafialet, les Domaines agricoles, le Crédit Agricole, le Groupe Aïcha, les Huileries du Groupe Belhassan, la Société CHCI Meknès, le Groupe Agricole Tazi, la Société Olivinvest, les Domaines Zniber, le Groupe Pieralisi (Italie), le Groupe Herpasur (Espagne), le Centre international des études rurales de Valence (Espagne), l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI). Ces différents organismes ont contribué financièrement dans le cadre de la convention de partenariat de mise en place de l’Agropôle Olivier. Le point fort de ce partenariat est la mobilisation unique dans son genre des plus grands groupes industriels de l’huile d’olive du Maroc. Je peux résumer les motivations des partenaires de l’Agropôle Olivier dans la nécessité urgente de développer et de promouvoir la filière oléicole régionale garante de richesse et de développement durable. . Option stratégique pour la régionNotre région est loin de valoriser ses potentialités oléicoles et son statut historique «Meknassa Zaitouna: Meknès capitale de l’olivier». Les partenaires et les promoteurs de ce projet croient fermement que le développement du secteur oléicole de la Région de Meknès-Tafilalet est devenu une option stratégique sûre et incontournable. - Pour l’Agropôle, la présence des pays méditerranéens était incontournable…- Oui, dès le départ, nous voulions conférer à l’Agropôle Olivier un rayonnement international. En outre, la participation des partenaires espagnols et italiens reconnus pour leur expertise a été faite dans l’objectif de faire bénéficier la filière oléicole marocaine de l’expérience de ces pays en matière d’oléiculture, de transformation, de marketing et de commercialisation et de favoriser un transfert de technologie et de savoir-faire. La finalité de l’Agropôle olivier est la mise en place d’une approche intégrée de la filière oléicole de la Région de Meknès afin de contribuer à l’amélioration de ses performances productives et technologiques pour une production d’une huile d’olive de qualité. L’Agropôle Olivier met également à contribution les collaborations internationales de l’équipe olivier de l’ENA de Meknès. De même, nous avons une collaboration privilégiée avec l’Association «Union pour le développement de l’olivier de Meknès (UDOM) qui l’appuie dans toutes ses démarches et activités. - De quelles ressources disposez-vous pour faire fonctionner l’Agro-pôle? - L’infrastructure, les aménagements et les équipements de l’Agropôle Olivier ont été pris en charge directement par les dons des promoteurs du projet, sur le budget des différents projets de recherche-développement de l’équipe olivier de l’ENA de Meknès, et sur le budget d’investissement de l’ENA de Meknès. Cependant, selon les termes de la convention signée entre l’ENA de Meknès et les promoteurs du projet, l’Agropôle doit s’autofinancer à partir de ses activités, et cela dès de la 3e année de son installation et l’excédant doit être utilisé pour l’investissement et le développement des activités de l’Agropôle Olivier. Le budget mobilisé pour la mise en place de l’Agropôle Olivier (infrastructure, vergers, matériels agricoles, équipements de laboratoires et mobiliers) est d’environ 12 millions de dirhams. Signalons, que tout le personnel contractant est pris en charge sur le budget de l’Agropôle olivier, en plus des ouvriers occasionnels pour les travaux agricoles. Ainsi, le projet Agropôle Olivier contribue à la création de l’emploi dans la région.Propos recueillis par R. BAMI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc