×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Dossier Emploi
Le salaire de la vie

Par L'Economiste | Edition N°:1364 Le 30/09/2002 | Partager

L’événement est passé un peu inaperçu, mais il est symbolique. Il y a un peu plus d’une semaine, l’Organisation internationale du travail (OIT), vénérable institution qui réunit gouvernements, syndicats et patronats mondiaux, a débattu pendant deux jours de l’établissement d’un revenu minimum garanti, pour tous les humains, où qu’ils se trouvent et quelle que soit leur situation à l’égard de l’emploi. Une utopie? Selon l’association qui milite pour son établissement, le Bien (pour Basic Income European Network), ce revenu, versé par les gouvernements, devrait permettre de couvrir les besoins essentiels, tels que la nourriture, le logement, les soins de santé et l’éducation. Guy Standing, qui est aussi directeur du programme de sécurité socioéconomique à l’OIT, soutient qu’un revenu minimum garanti pour tous pourrait contribuer à réduire de nombreuses prestations sociales “paternalistes”, dont l’octroi est conditionné à la conduite et au statut des gens. Mais, explique Guy Standing, “il faudrait dissocier le droit à un revenu minimum de l’accomplissement d’un travail”. Dissocier le revenu du travail? Quelle horreur! diront certains. Que deviendrait la malédiction d’Adam, le pain à la sueur du front?

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc