×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

Discours Royal
Rendre justice à la femme

Par L'Economiste | Edition N°:1585 Le 22/08/2003 | Partager

. Priorité: Ancrer la culture de citoyenneté. Sahara: Aucun marchandage. Que les jeunes se mobilisentLe Maroc fête les 50 ans qui le séparent de la Révolution du Roi et du peuple. Entamée le 20 août 1953, pendant deux ans, elle aura permis de libérer le pays. Cinquante ans plus tard, SM le Roi Mohammed VI fait le bilan des avancées du Royaume et réactualise l'esprit de cette révolution. Car elle n'est pas qu«une simple péripétie historique, mais une doctrine globale pour la récupération de la souveraineté nationale«. Plus que jamais, aujourd'hui, peuple et Roi ne doivent faire qu'un. Les chantiers sont nombreux et les défis pas des moindres. Les ennemis du pays prennent plusieurs visages. Et quand c'est l'obscurantisme qui s'en empare, la lutte est plus ardue, car la voie est des plus pernicieuses.Et ne faire qu'un, c'est d'abord «honorer« la femme, lui «rendre justice«.Au centre d'une vive polémique entre modernistes et traditionalistes, la femme marocaine a été au coeur des propos du Souverain. Il a invité les membres de la Commission chargés de la révision de la Moudawana, (un dossier qui traîne depuis longtemps), à lui soumettre le bilan des travaux au courant du mois de septembre. Corriger l'image que se fait le Marocain de son paysLe Souverain tranchera très bientôt. «En notre qualité d'Amir Al Mouminine et Représentant suprême de la nation, Nous t'annoncerons, cher peuple, dans une proche occasion, la décision royale que nous aurons arrêtée au sujet du projet de révision globale pour un nouveau code de la famille«. La femme attend beaucoup de ce dénouement. Mais elle peut déjà en percevoir un avant-goût à travers un discours royal qui lui rend hommage. Epine dorsale du développement du pays, il s'agit de «l'honorer dignement«, «l'affranchir de toutes les formes d'injustice qui pèsent sur elle«. Le Souverain considère que c'est «la meilleure expression de fidélité à son esprit (celui de la révolution) et le plus solide gage de sa pérennité«. Sans cela, «la démocratie et les droits humains risquent d'être dénués de toute consistance«. Quoi de plus percutant comme message? SM le Roi, dans une vision moderniste et en même temps attaché aux valeurs de l'islam, désire rendre justice à une femme qui a souvent été ballottée entre discours modernistes, traditionalistes et machistes… Pour ne récolter au bout du compte qu'une flopée de débats qui n'auront servi… qu'à la pointer du doigt. C'est donc là un signal fort que l'opinion publique n'a pas manqué de saluer. Les jeunes aussi font l'objet de l'attention royale, autre fer de lance de l'essor du pays. «Nous avons donné nos hautes instructions au gouvernement (…) pour veiller à ce que ces programmes (d'enseignement) s'attachent essentiellement à inviter nos enfants et nos jeunes à l'éducation civique et éthique«. Il est grand temps de travailler le pays. Car si le Royaume a pu redresser son image à l'étranger, «il nous appartient aujourd'hui de nous employer avec la même détermination à corriger l'image que se fait le Marocain de son propre pays«.Mouna KADIRI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc