×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Deutsche Boerse améliore son offre de rachat du LSE

Par L'Economiste | Edition N°:1947 Le 28/01/2005 | Partager

L'opérateur boursier allemand Deutsche Boerse est prêt à améliorer son offre de rachat du London Stock Exchange (LSE), en particulier si les clients et les actionnaires du groupe londonien le lui demandent, a dit le 27 janvier son patron Werner Seifert. Réagissant au rejet par la direction du LSE d’une offre informelle détaillée publiée dans la matinée, Seifert a dit lors d’une conférence téléphonique: “Nous voulons discuter avec les clients et les actionnaires (...). Nous pourrions améliorer notre offre”. Deutsche Boerse propose actuellement “au moins 530 pence” par action du LSE, une offre informelle et conditionnée pour l’instant à l’accord de la direction de la Bourse de Londres.De son côté, l’opérateur boursier britannique LSE (London Stock Exchange) a rejeté le 27 janvier l’offre informelle de reprise présentée le matin par l’opérateur allemand sans toutefois rejeter sur le principe l’idée d’une fusion avec une autre Bourse. Le LSE “est convaincu que cette offre ne reflète pas la valeur inhérente” du groupe, a indiqué la Bourse de Londres dans un communiqué.La direction pense cependant qu’une “fusion, selon les termes adéquats, du London Stock Exchange avec une autre place boursière majeure pourrait être dans l’intérêt des actionnaires et des clients”, ajoute le communiqué. Entre-temps, le groupe paneuropéen Euronext (Bourse de Paris, Amsterdam, Lisbonne, Bruxelles) est entré dans la course au rachat du LSE, et négocie en parallèle. Il va examiner les détails de l’offre faite un peu plus tôt sur la Bourse londonienne par l’opérateur de la place francfortoise, la Deutsche Boerse, a indiqué le 27 janvier une source proche du dossier à AFX, filiale financière de l’AFP. “Nous étudions les détails de l’offre” de Deutsche Boerse sur le LSE, a déclaré cette source.Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc