×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Des produits laitiers en contrebande

Par L'Economiste | Edition N°:905 Le 29/11/2000 | Partager

. Lait UHT, yaourts, fromages, desserts précuisinés à base de lait, flans divers... les produits espagnols issus de la contrebande inondent les marchés du Nord en ce mois sacré. Ces produits sont appréciés par les consommateurs malgré leur prix relativement plus élevéAvec Ramadan, les produits alimentaires issus de la contrebande ont le vent en poupe. Les stocks sont prévus des mois à l'avance et selon certains commerçants, l'offre n'arrive pas à satisfaire la demande. Longtemps en tête d'affiche, la mortadelle a constitué jusqu'à ces dernières années le produit phare dont la consommation enregistrait une forte hausse. Mais avec l'apparition du phénomène de la vache folle, les ventes de ce produits ont chuté.Par contre, d'autres produits ont commencé à se frayer un chemin, en particulier ceux laitiers. Lait UHT, yaourts, fromages, desserts précuisinés à base de lait, flans divers, l'offre est variée et s'étoffe en ce mois sacré. Certains produits espagnols peuvent être conservés jusqu'à 3 mois sans frigo. C'est la nouvelle génération des produits laitiers qui a fait récemment son apparition. Leur transport sans trop de précautions est maintenant possible. Ces marchandises qui étaient fournies auparavant dans le marché de Fnideq sont aujourd'hui abondantes même à Tanger. Les marques sont réputées mondialement, mais les conditions d'acheminement (réseau de contrebande) laisse planer un doute sur leur qualité. Une pratique courante chez les distributeurs espagnols, à l'approche des dates de péremption, ils écoulent leurs stocks sur le marché informel. Les produits finissent au Maroc. Malgré cela, l'engouement envers ces produits grandit de jour en jour et rares sont les ménages qui refusent de céder à la tentation d'en consommer même si le prix est plus élevé par rapport aux produits locaux.oA. A.


. Collision au port de SebtaVendredi dernier, un ferry de la compagnie espagnole Trasmediterranea, est entré en collision avec un pilon en béton sur l'un des quais d'accostage du port de Sebta. L'accident, selon des témoins sur place, est dû à la vitesse excessive du bateau au moment de son entrée au port, favorisée par le vent qui soufflait à ce moment là. A noter qu'une partie de la flotte qui assure les liaisons entre Sebta et Algésiras est en en arrêt technique. Le reste des bateaux a été soumis à une surcharge depuis quelques jours.. Fonds italien pour améliorer la situation de la femme Faire de la femme l'outil privilégié de toute action de développement, tel est le but principal du projet «Genre et développement« présenté la semaine dernière à Tanger par le Ministère de la Condition de la Femme. Ce projet a pour objectif l'amélioration de la situation de la femme et de la famille à travers l'approche «genre«. Cette dernière s'intéresse plus aux conditions de vie de la population féminine afin non seulement d'améliorer la situation matérielle de la femme, mais aussi sa position sociale. Le projet financé par des fonds italiens sera lancé dans deux régions pilotes, Tanger-Tétouan et Marrakech-Tensift, choisies pour leur forte composante rurale défavorisée. Il a pour partenaires, en plus du Ministère chargé de la Condition de la Femme, le FNUAP et du PNUD, des ONG marocaines dont l'Association Marocaine de Planification Familiale, l'Association Démocratique des Femmes Marocaines et l'Association Marocaine des Droits de la Femme.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc