×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 195.938 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 234.695 articles (chiffres relevés le 4/6 sur google analytics)
Economie

Des échanges commerciaux à doper

Par L'Economiste | Edition N°:589 Le 07/09/1999 | Partager

· La part des exportations marocaines vers le Portugal en 1998 représentent moins de 1% des exportations globales

· Le Portugal est le 26ème fournisseur du Maroc et son 23ème client


Comme c'était le cas lors des précédentes réunions de la haute commission mixte maroco-portugaise, la rencontre d'aujourd'hui entre les responsables des deux pays sera principalement axée sur les moyens de renforcer les relations économiques. Plusieurs accords sont prévus dans ce sens. L'objectif est de relancer les échanges commerciaux encore très faibles. Les importations marocaines en provenance du Portugal sont passées de 542,76 millions de DH en 1994 à 668,68 en 1998. Cette augmentation n'a changé en rien la part dans les importations globales, puisque le pourcentage est resté presque le même (0,82% en 1994 et 0,83% en 1998). Avec ces chiffres, le Portugal représente désormais le 26ème fournisseur du Maroc.
Cette tendance à la hausse des importations ne s'est malheureusement pas accompagnée d'une évolution similaire des exportations. Celles-ci sont passées de 355,09 millions de DH en 1994 à 343,94 l'année dernière. Par conséquent, la part des exportations marocaines vers le Portugal ne représente plus que 0,77% dans les exportations globales, contre 0,97% en 1994. Le Maroc a reculé de ce fait de la 16ème place au rang des fournisseurs du Portugal en 1994 à la 23ème en 1998.
La balance commerciale avec le Portugal a enregistré un taux de couverture de 51,44% en 1998 contre 65,42% en 1994. Les principales produits importés du Portugal sont les fibres textiles synthétiques, le bois, les matières plastiques, le fer et acier, les chaudières, les papiers et cartons et les huiles et lubrifiants.

Quant aux exportations, elles sont composées principalement du poissons, du plomb, des engrais, d'acides phosphoriques, de pneumatiques et de chambres à air.
Outre le développement des échanges commerciaux, les responsables marocains doivent évoquer avec leurs homologues portugais les moyens d'encourager les hommes d'affaires à investir au Maroc. Il est à signaler que les investissements portugais au Maroc ont progressé au cours des dernières années. Les statistiques disponibles, qui datent de 1996, chiffrent ces investissements à 642 millions de DH, soit 16% du total des investissements étrangers au Maroc. Ce pourcentage permet au Portugal d'occuper le 3ème rang des investisseurs étrangers au Maroc.

Adil BOUKHIMA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc