×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Culture

    Des chroniques pour remuer les tabous et les «vieilles lunes»

    Par L'Economiste | Edition N°:1167 Le 19/12/2001 | Partager

    L'Economiste inaugure ce mercredi une nouvelle rubrique, des chroniques de haut niveau. En effet, le Maroc se trouve à une sorte de croisée des chemins. Ses élites, qui sont les lecteurs de L'Economiste, sont sollicitées par des agendas aussi serrés que déterminants:- L'année électorale a débuté avec son lot ordinaire de démagogies et surenchères qui peuvent parasiter la perception claire des enjeux du développement social et économique;- Les attentats du 11 septembre ont modifié durablement les données politiques internationales en brandissant le spectre des conflits des civilisations: un contexte où il est tentant de se replier sur soi alors qu'au contraire, le Maroc peut apporter aux valeurs universelles son “savoir-vivre ensemble”, à condition qu'il sache éviter le piège du renfermement;- La mise à niveau des entreprises mais aussi et surtout des comportements et références, qui elle, a un calendrier et se moque de savoir si les élites marocaines ont été préoccupées par les élections ou la peur des conflits de civilisations.Dans un contexte porteur d'autant de risques que d'opportunités, le réflexe est bien souvent de s'en tenir aux idées reçues, aux tabous, aux “vieilles lunes” que l'on ressasse dans un confort intellectuel rassurant. Rassurant et dangereux. Dangereux car il n'y a pas de moyen plus efficace pour manquer le train de l'Histoire que de se refermer sur les idées reçues, sur le confort de son petit chez-soi en oubliant que pendant ce temps le monde bouge. L'Economiste a sélectionné des essayistes, des penseurs au Maroc et à l'étranger qui savent secouer les idées reçues, forcer la réflexion y compris pour marquer un désaccord. Votre quotidien met d'ailleurs à votre disposition son site Web avec une boîte ([email protected]omiste.com) pour que vous exprimiez vos points de vue et réactions sur ces chroniques qui paraîtront chaque mercredi. Nadia SALAH

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc