×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    De la théière à la ville, Acte II

    Par L'Economiste | Edition N°:2919 Le 12/12/2008 | Partager

    . Rétrospective sur le designer Hicham Lahlou . Il expose à l’Institut français de Casablanca jusqu’au 20 décembreLe designer Hicham Lahlou, 35 ans, est à l’honneur à l’Institut français de Casablanca jusqu’au 20 décembre prochain. Cette exposition, intitulée «De la théière à la ville, Acte II», présente en avant-première ses dernières créations (objets de décoration, meubles, articles d’hôtellerie, arts de la table, luminaires…). Une série d’affiches expliquant son parcours ainsi que les différentes étapes de la conception des objets sont accrochées. C’est lui-même qui a écrit les textes dans un but informatif et pédagogique. Bien connu dans le monde de l’architecture et du design, ce diplômé en architecture d’intérieur et design de l’Académie Charpentier à Paris a exporté son nom en créant pour plusieurs marques à l’international. Il a développé une ligne complète de mobilier urbain pour la ville d’Agadir, ce qui lui a permis de travailler avec les industriels, d’expérimenter les process et de superviser la fabrication de ses créations (bancs, kiosques, luminaires, garde-corps, abribus, parc à vélos, grilles d’arbres, poubelles, signalétique, etc.). C’est lui qui a créé la théière «Koubba», connue à l’international. Il est également l’auteur d’un livre sur le design, «Design made in Morocco». Enfin, il a lancé à l’international sa propre marque, «Hicham Lahlou Designer» en avril dernier, avec une présence à Casablanca, Paris, Milan et prochainement Doha et Dubaï. Il a dessiné pour la marque Manzili une soixantaine de modèles dans les domaines de l’ameublement et des objets de décoration. Ceux-ci ont été reproduits en série, avec un process industriel, ce qui fait de lui un précurseur du design industriel au Maroc. Hicham Lahlou a par ailleurs été choisi pour figurer dans le livre des célèbres éditions Enrico Navarra à Paris aux côtés de grands architectes et designers comme Jean Nouvel, Ron Arad, Andrée Putman et bien d’autres. En ce moment même, ses collections «Dar» et «Almodovar» sont exposées à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris, à l’occasion de la célébration du dixième anniversaire de l’Observeur du Design qui a démarré le 23 octobre dernier et se poursuivra jusqu’au 9 mars. Hicham Lahlou, qui a reçu plusieurs prix et distinctions, ne cache pas ses ambitions. Il a des projets au Maroc, dans le Golfe et en Europe.Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc