×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

CTM: Bénéfice porté par des produits exceptionnels

Par L'Economiste | Edition N°:1740 Le 05/04/2004 | Partager

. Le chiffre d'affaires s'améliore de 9%BONS scores pour la CTM. La compagnie de transport a réalisé un chiffre d'affaires de 266,8 millions de DH contre 245,6 millions en 2002, soit une augmentation de 9%. Moins importante, la hausse du résultat d'exploitation n'a été que de 3% à 15,2 millions de DH. Le bénéfice net, en revanche, a fait un bond de 49% à 35,7 millions de DH contre 23,9 millions en 2002. Cette performance est à mettre au compte de produits exceptionnels engrangés sur la vente des immobilisations pour 51,2 millions de DH. En termes d'exploitation, le transport interurbain, principale activité du transporteur national, a monopolisé 68% de son chiffre d'affaires à 157,56 millions de DH, en augmentation de 5% par rapport à 2002. Sur ce marché “désorganisé” dans lequel on recense plus de 3.500 transporteurs par autocar, les responsables de la CTM se disent victimes d'une “forte concurrence déloyale” et de “l'octroi abusif d'autorisations durant les périodes de haute affluence”.Le transport international, quant à lui, a drainé 71 millions de DH contre 58 millions en 2002, soit une performance de 22,4%. Selon son management, le groupe projette de se développer sur cette branche d'activité en ciblant essentiellement les MRE. La CTM est en outre membre d'un pool de transporteurs internationaux “Eurolines organisation” (cf. www.leconomiste.com). Le transporteur national dessert actuellement la Hollande, l'Espagne, la France, la Belgique, l'Allemagne et l'Italie. Cette activité n'a pas encore atteint sa vitesse de croisière en raison de “plusieurs contraintes commerciales et réglementaires”, selon la CTM: nature saisonnière du transport international, concurrence déloyale exercée par les transporteurs informels et obligation d'autorisation pour traverser ou desservir un pays européen.Pour sa part, le transport de personnel, dans lequel la CTM se développe depuis le deuxième semestre 2003 à travers son enseigne “Issal”, a réalisé 2,8 millions de DH, essentiellement avec des sociétés basées dans la zone franche de Tanger.La CTM se développe également sur d'autres activités à travers des filiales dédiées à la messagerie et les services de tourisme. La CTM-Messagerie a réalisé 57,9 millions de DH contre 58,6 millions en 2002. Quant à CTM-Tourisme, son chiffre d'affaires a atteint 9,9 millions de DH , en hausse de 19% par rapport à 2002. Cette filiale regroupe l'agence de voyage Odyssée Voyages (organisation et vente de billets de transport, organisation de séminaires et congrès), la navette aéroport et la location touristique de véhicules.Le développement de la CTM est accompagné par le renouvellement continu de son parc toutes les cinq années à raison de 30 autocars par an. En 2003, la CTM a acquis 30 autocars, une vingtaine de minibus et deux bus dédiés à la navette aéroport. Son parc s'élève à quelque 157 autocars et 20 minibus à fin 2003.Pour 2004, la CTM projette de se développer sur d'autres activités comme le TIR ou encore la logistique, qualifiés de métiers d'avenir en raison du fort potentiel que représentent leurs marchés respectifs.Bouchaïb EL YAFI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc