×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Crise financière
L’embellie n’était que passagère

Par L'Economiste | Edition N°:2897 Le 07/11/2008 | Partager

. A Tokyo, Séoul, Paris, Londres..., les clignotants sont au rougeAprès l’euphorie de l’élection de Barack Obama, nouveau président des Etats-Unis, retour à la réalité. En effet, les marchés financiers internationaux sont retombés dans le rouge jeudi, suivant en cela la chute de Wall Street. En Asie, les investisseurs se sont débarrassés de leurs actions. Selon Lee Sun-Yup, analyste chez Goodmorning Shinhan Securities de Séoul, «il semble que les investisseurs soient convaincus qu’Obama est incapable de tout transformer du jour au lendemain». Après avoir augmenté de 11% au total au cours des deux séances précédentes, la Bourse de Tokyo a chuté de 6,53% en clôture. «Après cette prise de bénéfices, le marché attend désormais de voir quelles mesures économiques concrètes Obama et son équipe sortiront de leur chapeau», a déclaré Masatoshi Sato, courtier chez Mizuho Investors Securities à Tokyo. Les autres marchés asiatiques, succombant, la veille, à l’Obamania, avaient réalisé de gros achats. Séoul a dévissé de 7,56%, sourd à la création par les autorités boursières locales d’un fonds de 515 milliards de wons (300 millions d’euros) pour stabiliser le marché en achetant des actions. Mercredi soir, l’indice Dow Jones de la Bourse de New York a cédé 5,05% et le Nasdaq 5,53%, se dégonflant après une forte hausse la veille, alors que de nouveaux indicateurs rappelaient que le président Obama allait devoir hériter d’une situation économique très dégradée.Aux Etats-Unis, le secteur privé américain a perdu 157.000 emplois en octobre, après en avoir supprimé 26.000 en septembre. Dans les services, l’activité s’est contractée en octobre, selon l’indice ISM des directeurs d’achats du secteur. Ces chiffres laissent présager des statistiques peu reluisantes au chapitre de l’emploi, ce vendredi. L’Europe n’est pas mieux lotie. Les clignotants sont au rouge. Les ventes du commerce de détail dans la zone euro ont reculé de 1,6% sur un an en septembre. Et l’indice composite des directeurs d’achat (PMI) dans la zone euro a enregistré, en octobre, sa plus forte baisse mensuelle depuis juillet 1998. Et les Bourses européennes ont pour la plupart clôturé en baisse mercredi. Pour la seconde fois en un mois, la Banque centrale européenne (BCE) devait abaisser son principal taux directeur, jeudi, afin de redonner confiance aux marchés et donner un bol d’oxygène à l’économie. Les analystes s’attendent à une réduction d’un demi-point à 3,25%.La Banque d’Angleterre (BoE) lui emboîtera le pas, en optant pour une baisse de son taux directeur, actuellement de 4,50%. Certains économistes sont pour une baisse d’un point, ce qui serait une première depuis 16 ans.


Obama au G20

Baptême du feu pour le nouveau président américain. Barack Obama devrait assister, avant même d’être investi officiellement, au prochain Sommet du G20 prévu le 15 novembre, près de Washington, et qui portera sur la réforme du système financier international. L’administration Bush espère que les dirigeants du G20 se mettront d’accord sur un plan d’action à court terme face à la crise et pas seulement sur de grands principes généraux. En ligne de mire, le renforcement de la transparence financière, la gestion des risques, la coordination entre les régulateurs... Egalement à l’ordre du jour, l’adoption de règles plus cohérentes, notamment dans les domaines de la comptabilité et de la capitalisation.Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc