×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

CRI Kénitra
Faites descendre le directeur!

Par L'Economiste | Edition N°:2124 Le 06/10/2005 | Partager

. Les clients mécontents sont appelés à appuyer sur un bouton-poussoir. Le directeur en première ligne pour le traitement des réclamationsC’est du jamais vu dans un service public! Pourtant, le Centre régional d’investissement de la région Gharb-Chararda-Béni Hssen a bel et bien décidé de se soumettre continuellement au jugement de sa clientèle et d’être constamment à l’écoute de ses revendications. La mesure prise par ce «courageux» CRI est très simple: des «bouton-poussoirs» pour quérir, en cas de mécontentement des services proposés, le directeur himself! En effet, les bouton-poussoirs en question, déclenchent une sonnette qui se fait entendre au secrétariat du directeur. Celui-ci descend sur-le-champ, d’après Rachid Amrani, chargé de communication au CRI Kénitra, pour régler le problème.Au-dessus des sonnettes, les inscriptions sont claires et affichées dans les deux langues arabe et française: «SVP appuyez sur la sonnette si vous êtes insatisfaits du service du CRI». Les clients peuvent ainsi se plaindre de tout retard dans les procédures ou du comportement du personnel.«C’est la première fois qu’une telle mesure est prise par une administration marocaine. Au CRI, nous soutenons les nouvelles méthodes du management basées sur la satisfaction du client», affirme Amrani. Quand même, le CRI ne s’est exposé ainsi à l’évaluation de son travail qu’après s’y être bien préparé. Amrani reconnaît que «pour arriver à ce «push on», un travail en amont a dû être réalisé par toute l’équipe du CRI… En fait, les bouton-poussoirs sont les galons de gloire des membres de cette équipe».«Jusqu’à présent, et après presque un mois de la mise en place de ces bouton-poussoirs, aucun client ne s’est plaint de quelque chose», affirme-t-on au CRI. C’est à en douter du bon fonctionnement des sonnettes! Ou alors les habitants de la région croiraient à une caméra cachée (s’en est bien la saison)? «Non, cela peut simplement témoigner d’une bonne qualité de service», comme le clame fort Amrani. «Le taux de pénétration du CRI de Kénitra dans les autres administrations de 80% en est la preuve», souligne-t-il. On serait bien curieux de connaître l’objet de la première sonnette! A noter également que le CRI de Kénitra vient de publier un livret sur la création d’entreprises. Un guide pratique, deuxième publication du genre du CRI après le guide économique des investisseurs.Le livret pratique décrit toutes les étapes par lesquelles passe la création de l’entreprise : blocage du montant du capital, publication d’annonces légales aux journaux, dépôt des actes de créations... Le guide rappèle également les différents documents que doit comporter le dossier de constitution de chaque type de société. Il propose d’ailleurs même un volet théorique où sont définis les statuts juridiques des entreprises, des personnes physiques, des sociétés en participation, des groupements d’intérêts économiques, etc.Autre bon point, il contient «le formulaire unique», pratique et «d’une grande utilité pour les créateurs d’entreprises, les fiduciaires, les notaires et experts comptables», affirme les responsables du CRI.«SVP appuyez sur la sonnette si vous êtes insatisfaits du service du CRI. Merci»Ichrak MOUBSIT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    r[email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc