×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Crédit immobilier:
Nouvelle campagne Attijariwafa

Par L'Economiste | Edition N°:2908 Le 25/11/2008 | Partager

. Une gamme plus étoffée pour une population plus largeAttijariwafa bank vient de lancer une nouvelle campagne de communication autour du crédit immobilier. Une manière de rassurer sur la santé du secteur. «La dynamique se maintient, aucun fléchissement n’est observé», affirme Saïd Sebti, directeur de la Banque des particuliers et professionnels. Au contraire, renchérit Noureddine Cherkani, président du directoire de Wafa Immobilier, la banque a enregistré, tout au long de l’année, une progression soutenue de la demande. Le marché de l’immobilier, poursuit-il, a connu une année exceptionnelle. En témoignent les encours des crédits immobiliers (acquisition et promotion immobilières), qui à fin septembre, ont réalisé une croissance de 30% en passant à 133 milliards de DH au terme de septembre 2008 contre 102 à la même période l’année d’avant. Avec 97 milliards de DH, ce sont les crédits acquisition qui se taillent la part du lion avec près des deux tiers des crédits consentis (72%). En effet, explique Cherkani, cela témoigne de l’engagement des promoteurs qui, contrairement à ce qui est observé sous d’autres cieux, y vont de leur poche, pour le financement de leurs projets immobiliers. La nouvelle campagne de communication se fait autour d’une gamme de crédits logements plus étoffée baptisée Miftah. La campagne de publicité est conçue sur un ton humoristique dans un arabe dialectal auquel sont censés s’identifier les clients potentiels, explique la directrice de communication, Mouna Kadiri. L’offre Attijariwafa bank, gérée par sa filiale du secteur Wafa Immobilier, est un crédit qui vise principalement à faciliter l’accès au logement à une large frange de la population. Ce qui devrait permettre à la banque de profiter de la croissance du marché du logement, tous segments confondus, et notamment le moyen standing destiné aux couches moyennes. Un segment sur lequel la demande reste très forte et que le gouvernement compte relancer. K. E. H.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc