×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Création d'entreprises: Les SARL toujours en vogue

Par L'Economiste | Edition N°:1162 Le 11/12/2001 | Partager

. 19.270 certificats ont été délivrés par l'OMPIC durant les dix derniers mois. Le Grand Casablanca, toujours très prisé par les entrepreneurs Les statistiques communiquées par l'Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC) soulignent qu'en octobre dernier, les sociétés commerciales sont toujours très prisées par les créateurs d'entreprise, car sur les 2.121 certificats délivrés en octobre, 1.373 ont été délivrés à ces fins, alors que 748 l'ont été pour des personnes physiques. La SARL reste la nature juridique la plus demandée par les créateurs avec 72%. Le nombre de certificats négatifs relatifs aux intentions de création d'entreprises a atteint 2.121 certificats contre 2.097 durant le même mois de l'année 2000, soit une augmentation de 1%. Le cumul des certificats délivrés par l'Office au cours des dix derniers mois de 2001 a atteint 19.270 certificats contre 18.971 l'année dernière, soit une augmentation de 2%. En ce qui concerne la répartition des intentions de création d'entreprises par secteur d'activité, c'est le secteur des services qui a la cote avec plus de 38% du total des certificats attribués et le secteur du commerce avec 32%. Au niveau de la répartition régionale, la région du Grand Casablanca reste celle qui attire le plus les créateurs avec 39%, suivie par Rabat-Salé Zemmour-Zaërs avec 10%. En ce qui concerne l'enregistrement des marques, le cumul des dix derniers mois a atteint 3.376 dépôts contre 3.274 à la même période en 2000, soit une augmentation de 3%. Le cumul des dépôts des brevets d'invention a constitué un total de 269 contre 225 en 2000, soit une augmentation de 20%. Le secteur physique/électricité, ex aequo avec le secteur médecine/hygiène, caracole en tête des dépôts de brevets d'invention avec 29%, devançant de très peu le secteur de l'industrie chimique avec 26%.Amine EL KABBAJ

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc