×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Société

Courrier des lecteurs

Par L'Economiste | Edition N°:2729 Le 06/03/2008 | Partager

Boycott du Salon du livre à Paris: Votre avis

 Ne pas confondre culture et politiqueJ’ai lu à ce sujet la réaction de Tahar Benjelloun qui nous invite à ne pas confondre culture et politique. J’ai beaucoup de respect pour l’écrivain mais là il aborde un sujet qu’il ne maîtrise pas. D’abord le problème n’est pas que des écrivains israéliens exposent à ce salon, mais que l’Etat d’Israël en soit l’invité d’honneur. La donne est complètement différente et c’est aussi ce qui s’est produit il y a quelque temps au Salon du livre de Milan. Cela s’appelle promouvoir un Etat; et quand cet Etat occupe, colonise les territoires palestiniens et massacre ses habitants, le boycotter est tout ce qu’il y a de plus légitime.A. L. D’autres pays ont fait pareilJe voudrais vous faire part de mon grand étonnement à la lecture de l’Edito et de l’article du vendredi 29 février 2008 relatifs au boycott du Salon du livre de Paris. Le boycott est présenté comme étant une décision du gouvernement marocain et comme étant non apprécié par une bonne partie des éditeurs pour des raisons de manque à gagner et d’ouverture vers le dialogue avec Israël. Dans cette optique, on ne peut plus obtuse, nous faisons fi non seulement de l’histoire (c’est précisément le 60e anniversaire de la Nakba, le massacre et la dispersion des Palestiniens et la colonisation de leurs terres, sur laquelle s’est créé de manière totalement illégitime l’Etat d’Israël) mais aussi du présent. L’Etat d’Israël est l’Etat au monde qui ne respecte aucune des résolutions des Nations unies (fidèle à sa devise depuis sa création). Il est le seul Etat qui maintient une situation de colonisation et d’occupation unique au monde et qui bénéficie d’une impunité sans pareille aux autres pays. Israël exerce un terrorisme à l’égard de millions de civils palestiniens démunis et privés de leurs droits les plus élémentaires. Israël opprime systématiquement les Palestiniens au sein de ses propres frontières, ainsi qu’en Cisjordanie et à Gaza, par le biais d’un système légal discriminatoire qui équivaut à celui de l’Apartheid car il repose sur l’ethnicité et la religion. La liste des exactions de l’Etat d’Israël est malheureusement encore bien longue (mais notre propos n’étant pas celui de vous la présenter), je m’arrête là. Dans cette optique, nous faisons fi avant tout des droits humains et de la justice internationale. On feint de croire aussi que la persistance de leur violation, depuis maintenant plus de 60 ans (puisque les massacres et la colonisation ont bien précédé la création de l’Etat d’Israël), restera limitée à un périmètre restreint. La décision qui a été prise par le gouvernement marocain est non seulement celle de la grande majorité des éditeurs marocains, mais aussi celle d’éditeurs maghrébins (algériens, tunisiens) et arabes (égyptiens et libanais). Des éditeurs européens ont également boycotté le Salon du livre de Milan/Turin où Israël était invité. Il est indispensable de faire pression sur l’Etat d’Israël, de toutes les façons possibles, pour cesser cette situation devenue invivable à des millions de Palestiniens.Yasmine GhallabAssociation Solidarité Maroc-Palestine Pourquoi pas un dossier spécial?Nous devons participer à ce forum qui célèbre la déclaration d’Israël: pays de démocratie, grande nation de paix et de littérature. Allez-vous consacrer un dossier spécial à son anniversaire? Cela ne m’étonne pas de votre part!K.K.


Copropriété: Assez des interprétationserronées de la loi!

Dans un article paru dans L’Economiste du 14 février 2008 sur la copropriété, Amine Faïçal Benjelloune, président de la Chambre du notariat, s’est autorisé une interprétation de la loi pour le moins curieuse. A l’en croire, «depuis 2003 date d’entrée en vigueur de la loi sur la copropriété, il a été établi qu’il n’existe dans notre pays que trois professions juridiques réglementées et disposant d’un statut : avocats, notaires et adouls». Rien que ça! Je voudrais rappeler au président de la Chambre du notariat que le texte relatif au statut de la copropriété des immeubles bâtis ainsi que celui relatif à la vente d’immeubles en l’état futur d’achèvement disposent respectivement que les actes de mutation «sous peine de nullité, doivent être dressés par un notaire ou par acte à date certaine dressé par un professionnel appartenant à une profession légale et réglementée autorisée à dresser ces actes par la loi régissant ladite profession». Les deux textes précisent en outre que «les conditions d’inscription des autres professionnels agréées pour dresser lesdits actes seront fixées par voie réglementaire». Ces deux textes, devant entrer en application dans le délai d’un an à compter de leur publication au Bulletin Officiel, soit le 7 novembre 2003, confèrent ainsi un monopole de rédaction dédits actes au profit des notaires, des avocats et des professionnels appartenant à une profession légale et réglementée autorisée à les dresser, suivant liste fixée annuellement par le ministère de Justice.En effet, et à côté des notaires et des avocats, le législateur a consacré la profession d’expert-comptable en la dotant de cadre réglementaire précis. Sur le plan légal, au moins deux dahirs attribuent à cette profession un rôle de premier ordre dans l’accomplissement des actes économiques. Le texte du 12 janvier 1945 réglementant la profession d’agents d’affaires stipule bien à l’article 1er 3° que sont réputés agents d’affaires, les personnes s’occupant habituellement de rédaction d’actes, interviennent dans les opérations d’immatriculation d’immeubles ou exercent la profession de conseil juridique ou fiscal, de commissariat aux comptes, d’expert-comptable…A notre connaissance, ce dahir n’a pas été abrogé et continue ainsi de produire ses pleins effets.La liste des professions habilitées à intervenir dans l’acte de copropriété qui sera publiée comprendra nécessairement les membres de l’Ordre des experts-comptables en confirmation des attributions légales qui leur sont actuellement dévolues, de leur formation juridique, de leur expérience et des droits acquis dont ils bénéficient. Nous faisons confiance en nos institutions et nous nous élevons contre toute interprétation hâtive et abusive de la loi. Fouad Akesbi, président du Syndicat national des experts-comptables


Journée de la femme: A vous la parole

 La femme marocaine irresponsable ?Si la femme dans d’autres cieux contribue grandement à bâtir une société moderne et capable de relever tous les défis, au Maroc la majorité brille par sa paresse et sa démotivation. Dans les administrations, dans le Parlement et dans d’autres lieux publics, la femme ne fournit pas assez d’efforts pour créer de la valeur ajoutée. Elle a toujours des prétextes pour recourir aux fuites implicites : maternité, éducation... Ce n’est pas un discours machiste ou misogyne mais c’est une réalité vécue puisque le rendement de la femme marocaine est trop faible. Il sera mieux que la femme rejoigne son foyer et s’occupe de ses enfants. Pour ne pas brosser un tableau noir sur la femme marocaine, il existe quelques-unes qui oeuvrent inlassablement et qui méritent tant d’estime et de valeur.R.M. Bravo à celles qui sont sur le frontFemmes marocaines, je vous rends un hommage:- pour ce que vous donnez à notre société;- pour ces maux que vous taisez dans vos coeurs gonflés,- pour ces abnégations rarement reconnues, aussi pour ces travaux d’Hercule que vous menez dans la vie active...Un hommage pour toutes celles qui vont sur le front... Il faut les respecter, les reconnaître et les encourager...M.E.


Affaire Facebook

 Qui a dit que le ridicule ne tue pasC’est un procès inique. Qui a dit que le ridicule ne tue pas. Il s’agit d’une belle justice à l’image du reste.K.L. Une anecdoteQuand une anecdote devient affaire d’Etat, alors l’Etat devient anecdote.Quel gâchis...!D.A. IndignationC’est l’indignation totale... J’ai honte que mon pays patauge encore dans de telles injustices ? Mon rêve d’un Maroc moderne est-il seulement un mirage ?Y.E. La cybercriminalité fait son entrée au Maroc Au sujet de l’affaire de notre jeune ingénieur, je suis pour la peine de prison. C’est le Prince qui est visé. La peine est un peu lourde, mais il peut demander la clémence sur cette affaire. Il est clair que la cybercriminalité fait son entrée au Maroc. Pourvu que les autorités soient préparées à ce nouveau fléau et qu’ils aient les moyens d’en faire face. O.I. Rêvons!D’un côté, nous comprenons la liberté d’expression sélective de l’Occident et de l’autre, nous fermons les portes sur les voix restées à l’intérieur du territoire.La Justice doit s’adapter à un monde dont les frontières sont dans les têtes mais de plus en plus absentes dans les faits. De grâce laissons les gens s’exprimer et rêver virtuellement, c’est dans l’intérêt du pays.A.P. Facebook à reboursRécapituler l´histoire serait trop ennuyeux pour les forumistes déjà abrutis par la débâcle des Lions de l´Atlas, la sécheresse et le marasme. Mais rentrons dans le vif du sujet : mon Facebook a été depuis longtemps attaqué par toutes les justices du monde, et pour cause ! Je suis obligé depuis longtemps de vivre comme un fugitif du cyberspace, attaqué, harcelé, filé, poursuivi sans parler des tirs de roquettes, le dynamitage, les ceintures des kamikazes, les armes sophistiquées de la IAC (à l´envers s’il vous plaît histoire d´écrire ce petit rapport avant le prochain attentat contre mon faciès, pardon Facebook) pour ne nommer que ce service. Bon.Une armée de juges, d´experts, de chercheurs ont créé des lois pour fermer mon Facebook. Or mon Facebook contient une seule photo et je n´ai qu´un contact. Patience les amis d´autant qu´après une longue absence de ce forum (cause extrajudiciaire), je sens que mes méninges se sont un peu froissées (du calme, je ne suis pas encore touché par Alzheimer).Si monsieur Mourtada a écopé de quelques années de prison ferme, moi je suis condamné depuis belle lurette à vie. Et quelle vie les enfants ! Si au moins j´avais eu la sagesse de rester tranquillement à Boujad comme instituteur, déguster nos bonnes figues de Barbarie et philosopher avec les gens de la Zaouia. Ou rester à Fkih ben Salah chez ma bonne Rahma. Non.D.Z.


Campagne anti-islam...

 Pourquoi aller plus loin...Lisez certains de nos journaux et magazines pour vous rendre compte que l’islam est attaqué au Maroc plus qu’en Occident.K.K. Les donnes ont changéAprès les attentats du 11 septembre 2001, la donne a changé et les musulmans sont mal vus partout dans le monde. En Europe comme en Amérique, les actes racistes contre la communauté musulmane sont devenus monnaie courante et les campagnes nuisant à notre religion prennent de l’ampleur. L’incompréhension de l’Islam poussent les mass media occidentaux à considérer notre religion comme une doctrine se basant sur le défaut du dialogue, sur la force d’imposer les idées et sur le fait d’exhorter à la violence. Or, la réalité est toute autre tant que les musulmans sont dans la majorité des cas en légitime défense. Il est aberrant de considérer le Hamas ou le Hizbollah comme des organisations terroristes alors que leurs terres sont spoliées par les sionistes au vu et au su de tout le monde. L’Irak est envahi sous prétexte qu’il existe les armes chimiques et que Saddam est un dictateur sans pareil. Toutefois, toutes ces raisons sont erronées et les USA et ses alliés continuent à occuper illégalement ces terres. Compte tenu de ces données qui attisent l’animosité, les musulmans soit en Irak, en Palestine ou en Afghanistan recourent à la violence pour bannir les envahisseurs et récupérer leurs territoires. La politique des USA et ses alliés fidèles est la cause directe de cette grande anarchie qui règne dans le monde. Ni les armes sophistiquées ni les bannissements ni les arrestations massives des activistes musulmans ne peuvent stopper ces escalades de violences. Seuls le dialogue, l’équité et la démocratie garantissent la sérénité et la cohabitation en harmonie.D.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc