×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Coupe du monde de football
    Des milliards de DH au m2

    Par L'Economiste | Edition N°:2294 Le 09/06/2006 | Partager

    . Les stars du ballon rond se retrouvent en Allemagne. Le coup d’envoi donné ce vendredi. 2M et RTM limitent la casse par la retransmission de 4 matchsC’est parti. La Coupe du monde de football, Allemagne 2006, démarre ce vendredi 9 juin. Un mois de pur plaisir pour les férus du foot. Après des semaines de tergiversations, la RTM a pu obtenir, grâce à une intervention du Souverain Mohammed VI, le droit de retransmettre 4 rencontres. Il s’agit du match d’ouverture, les deux demi-finales et la finale prévue pour le 9 juillet. En revanche, les téléspectateurs pourront suivre en direct toutes les rencontres de la compétition sur des chaînes étrangères telles que la télévision suisse (TSR 1 et 2) ou encore les chaînes publiques allemandes (ARD et ZDF).La question des droits de retransmission a fait couler beaucoup d’encre, et pas qu’au Maroc (voir encadré). Le refus d’ART de céder le droit de retransmettre les matchs a été très mal accueilli par les fans du foot. Le sport le plus populaire est en phase de devenir un sport élitiste, «un sport pour les riches». Il faut en chercher l’explication dans les recettes faramineuses générées par le ballon rond. Les profits de cette édition avoisinent les 2 milliards d’euros répartis entre les droits TV, vente des billets et sponsoring. Le comité d’organisation, présidé par le Kaiser, Franz Beckenbauer, encaissera 430 millions d’euros pour compenser ses dépenses. La FIFA et son très controversé patron Sepp Blatter s’attendent à un bénéfice cumulé de 1,1 milliard de francs suisse (environ 8 milliards de DH) pour la période 2007-2010. La Coupe du monde 2006 sera suivie par plus d’un milliard et demi de personnes à travers le monde. Dès ce vendredi à 16h, les 32 équipes qui y participent entameront la quête du «Saint-Graal» du football. Pesant 4,9 kg, et mesurant 36 cm, la Coupe du monde est le trophée le plus prisé par les footballeurs de la planète entière. Et le spectacle promet d’être au rendez-vous dès la première rencontre. L’Allemagne, pays organisateur, y sera opposé au Costa Rica. Complètement rajeunie et résolument offensive, la Manschaft, habituée des grands rendez-vous, figure parmi les prétendants au titre. Mais le grandissime favori de cette édition reste sans aucun doute le Brésil. Ce dernier se présente en Allemagne fort des certitudes nées de ses cinq titres de champion et de sa constellation d’étoiles. Au-delà de l’aspect footballistique, la Coupe du monde présente un autre avantage: celui de voir évoluer sur un même terrain des joueurs qui valent des milliards de DH. A commencer par Zidane qui a été transféré à 76 millions d’euros, Ronaldo (65 millions), Ballack (42 millions), Ronaldinho (30 millions) et Beckham (35 millions). La Coupe du monde de football, c’est des milliards de DH qui évoluent sur un terrain de 100 m. Par ailleurs, la grande inconnue de ce Mondial demeure la sécurité. Hooliganisme et risques terroristes sont au premier plan des préoccupations des autorités allemandes. Celles-ci ont mobilisé 250.000 policiers et 2.000 militaires, pour contenir les nombreux supporters attendus en Allemagne et prévoir d’éventuelles attaques terroristes. Mais même un risque d’attentats terroristes ne découragera pas les 3,2 millions supporters attendus en Allemagne pour suivre la compétition sportive la plus appréciée de la planète.


    C’est OK pour l’Algérie et la Tunisie

    Après avoir longtemps douté, une bonne partie des Algériens sera finalement en mesure de regarder les matchs. C’est leur gouvernement qui a désobstrué la situation en finançant à 80% l’achat de 300.000 cartes du groupe ART. Participant à cette édition, la Tunisie est également arrivée à acquérir les droits de retransmission terrestre de tous les matchs en direct grâce à la chaîne de télévision Hannibal. Naoufal BELGHAZI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc