×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 172.689 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 216.351 articles (chiffres relevés le 2/6 sur google analytics)
Economie

Coup de promo pour le Millénium Challenge Account

Par L'Economiste | Edition N°:2653 Le 16/11/2007 | Partager

. Une enveloppe globale de 5,5 milliards de DHDeux mois après sa finalisation, le Millénium Challenge Account (MCA) fait campagne. En effet, lors d’un débat organisé par l’AmCham, mercredi dernier, Muneera Salem Murdock, directrice générale du Millénium Challenge Corporation (MCC) au Maroc, a présenté les grandes lignes de ce programme pour les défis du millénaire. D’un montant de 697,5 millions de dollars sur 5 ans, soit l’équivalent de 5,5 milliards de DH, le programme est voué à l’amélioration de la productivité agricole comme élément essentiel (cf.www.leconomiste.com). Il vise, également, la sauvegarde des oasis, la lutte contre la pauvreté et la précarité dans les milieux urbain et rural. Le MCA s’inscrit dans la politique de développement du Maroc à travers la promotion de secteurs potentiellement porteurs comme l’artisanat et la pêche. «Ce projet tend à réduire la pauvreté à travers la croissance économique», est-il indiqué auprès du MCC. Avant de bénéficier de ce don, le pays candidat doit respecter les conditions d’éligibilité (17 indicateurs). Les candidats sont identifiés selon deux catégories: les pays dont les revenus sont faibles et ceux dont les revenus se situent dans la moyenne inférieure. «Le Maroc a réussi, dès la seconde année (depuis le début de la proposition) à se hisser au stade supérieur», se réjouit Muneera Salem Murdock . Ainsi, le pays a obtenu une note supérieure à la moyenne des pays éligibles puisqu’il répond aux critères de bonne gouvernance, d’actions en faveur de la population et de promotion économique. «On s’attend à ce que le programme augmente le PIB du Maroc de 118 millions de dollars (943 millions de DH) annuellement et profiter directement à un total de 600.000 familles», est-il estimé au sein du MCC.Les grands axes de ce projet prennent en compte la productivité agricole spécialement les arbres fruitiers. Cet aspect concentre presque la moitié des fonds (300 millions de dollars, soit 2,4 milliards de DH). Ces derniers bénéficieront à quelque 136.000 ménages du monde rural et permettront d’ouvrir des opportunités à 11.000 agriculteurs. Autre projet important du MCA, la pêche artisanale qui recevra 116 millions de dollars (922 millions de DH) qui profiteront à 24.000 pêcheurs à petite échelle, les propriétaires de bateau, la vente en gros, …. Par ailleurs, le secteur de l’artisanat et de Fes Médina n’est pas en reste. Il arrive en troisième priorité du MCA. Ce secteur devrait bénéficier de 111 millions de dollars (884 millions de DH) pour l’alphabétisation et la formation du corps enseignant de 1.000 facultés et de 120.000 étudiants. De plus, quelque 50.000 maîtres artisans seront formés dans les nouvelles méthodes de production. «Ces activités pourront réduire la pauvreté en stimulant les industries principales de la Médina, le tourisme et la production artisanale. Ainsi, ces aides profiteront à 20.000 ouvriers à faible revenu», est-il estimé au sein du MCC.


Les entreprises concernées aussi

Le développement des services financiers pour la micro-entreprise entre dans les termes du MCA. Ce volet sera doté de 46 millions de dollars (367 millions de DH), il couvre 174.000 personnes. Concernant le soutien de l’entreprise, il profitera d’un montant de 34 millions de dollars (272 millions de DH). Avec ces fonds serviront à former 600 entrepreneurs. Aussi, quelques 4.000 entreprises créées sous Moukawalati pourrait recevoir l’aide technique et jusqu’à 2.000 groupes d’INDH recevront un appui semblable. My Ahmed BELGHITI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc