×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 186.066 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 230.556 articles (chiffres relevés le 28/5 sur google analytics)
Culture

Coup de projecteur sur l’art vidéo

Par L'Economiste | Edition N°:2685 Le 03/01/2008 | Partager

. Un festival international se tiendra du 19 au 22 mars à Casablanca . Un espace ouvert aux jeunes créateursC’est du 19 au 22 mars prochain que se déroulera la 15e édition du Festival international d’art vidéo de Casablanca (FIAVC). Le Festival est né et s’organise dans le cadre de la Faculté des lettres et des sciences humaines Ben M’Sik à Casablanca, Université Hassan II- Mohammédia. Toute l’attention est portée sur les jeunes créateurs contemporains lauréats des universités, mais aussi des différentes écoles d’art.Cet évènement valorise comme son nom l’indique «l’art vidéo» ainsi que ses créateurs et ses concepteurs. Il s’agit, de l’avis de ses organisateurs, «d’une manifestation unique en son genre dans le monde arabe et en Afrique». Il s’agit bien «d’un domaine précurseur et en perpétuel développement», disent-ils.Le public répond présent à ce festival depuis 1993, date de sa création. La précédente édition a accueilli plus de 10.000 personnes, ajoutent les concepteurs de cette nouvelle stratégie de communication à travers l’art de la vidéo. Il s’agit aussi d’un espace d’échange et de dialogue et un lieu de rencontre pour un grand nombre d’artistes venant de divers horizons culturels. «Le FIAVC reste toujours à l’écoute de ce qui se passe sur la scéne artistique et essaie de contribuer à promouvoir l’art et la formation en matière de nouvelles technologies dans les universités et écoles marocaines», est-il indiqué. Ceci ne peut qu’aider à instaurer une réelle pédagogie de la communication au sein des universités.A noter que le Festival organise plusieurs ateliers de recherche et d’expérimentation. C’est une grande opportunité pour ces jeunes créateurs de perfectionner leur savoir-faire dans le domaine de l’image et de discuter de leurs expériences et de leurs soucis artistiques avec les professionnels. Par ailleurs, un grand volet sera consacré à la projection des travaux de jeunes marocains et étrangers, appelé programme Univ’art. Ce qui incite les organisateurs à contacter différentes universités et écoles d’art étrangères. Objectif: organiser des échanges inter-universitaires entre les étudiants explorant le domaine des arts visuels et du multimédia. F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc