×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Coup de pouce à la créativité des femmes artisanes

    Par L'Economiste | Edition N°:2669 Le 10/12/2007 | Partager

    . La 1re édition de Dar Maalma expo du 10 au 15 décembre. Programme pilote pour encadrer 150 femmesLes femmes artisanes innovent. Leur production: tapis, poterie, bijoux, linge de maison, costume marocain,  tissage, vannerie, fer forgé, produits agricoles… sera exposée du 10 au 15 décembre à la 1re édition de Dar Maalma expo. Celle-ci se déroulera dans l’enceinte du Théâtre Royal de Marrakech. L’événement est organisé par l’Association Bouregreg, dans le cadre du projet MDC (Maison de commerce)/Dar Maalma.L’idée est de valoriser et faire connaître le génie des femmes artisanes marocaines. De différentes catégories d’âge (de 20 à 50 ans), elles sont issues de toutes les provinces du royaume, y compris les zones rurales.Porteuses de projets et d’idées, ces femmes sont de plus encadrées. Les participantes à Dar Maalma expo, par exemple, ont suivi des cycles de formation en innovation, design et tendances. Et ce, dans le cadre de la 1re phase du projet Casa de commercio/Dar Maalma (entre septembre 2006 et septembre 2007), initié par l’association Bouregreg en faveur des femmes mono et macro-entrepreneurs. La deuxième phase du même projet a débuté en novembre dernier. Pour les organisateurs, ce premier rendez-vous n’est qu’une première étape du processus mis en place en faveur de 150 femmes artisanes. Le programme global comprend des cycles de formation, de renforcement de capacités entrepreneuriales et des actions de commercialisation du produit. Le but étant de renforcer économiquement cette tranche de la population et de favoriser son implication dans le secteur formel. Une structure permanente a été ainsi créée à Marrakech. Elle abrite régulièrement les cycles de formation et l’exposition/vente permanente des produits des femmes artisanes participantes au projet. Des ateliers de formation sont proposés sur des thèmes spécifiques au profit de 4 groupes de 30 à 35 femmes mono et micro-entrepreneurs marocaines exerçant dans les secteurs de l’artisanat. Pour rappel, le projet MDC/ Dar Maalma est soutenu par de nombreux partenaires nationaux et internationaux : la wilaya de Marrakech –Tensift, l’agence nationale de la promotion des petites et moyennes entreprises (l’ANPME), la coopération technique allemande (GTZ), le projet Taahil Mokawalat (TAM) et l’ambassade des Pays-Bas, à travers le programme Matra. Le budget total du projet est estimé à 1,2 million de Dh par an, réparti entre les différents partenaires.F. Z. T.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc