×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Convention BMCE-Zakoura
Le Fogarim plus accessible

Par L'Economiste | Edition N°:2429 Le 25/12/2006 | Partager

. Financement de l’avance par Zakoura. L’éligibilité sous-traitée. Fogarim reprend du poil de la bêteBMCE Bank et Zakoura font des affaires ensemble. «A la BMCE on découvre le social, et on y goûte avec plaisir», a annoncé Mohamed Bennani, directeur général de BMCE Bank. La banque et l’association de microcrédit ont signé jeudi à Casablanca une convention de partenariat portant sur le crédit immobilier du programme Fogarim (cf.www.leconimiste.com). Ce fonds dont l’objectif est de permettre à toute personne n’étant pas fonctionnaire, ni salariée d’une entreprise publique affiliée à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) d’accéder à un logement décent, «se renforcera avec la participation d’associations ayant une grande proximité avec les populations à revenu volatil», ajoute Bennani. Zakoura devra en effet sensibiliser ses adhérents sur l’importance de la bancarisation et sur les caractéristiques et avantages du Fogarim. Ils seront ensuite orientés vers BMCE Bank qui propose un crédit Salaf Al Baraka-Fogarim à condition bien sûr d’exercer une activité génératrice de ressources et ne pas être propriétaire d’un logement. La banque se positionne d’ailleurs en deuxième place après le CIH dans ce programme. Son intérêt pour l’immobilier se développe de plus en plus. Il y a 4 ans, les crédits accordés ne dépassaient pas les 2% du marché alors qu’elle en est à 24% aujourd’hui. . Etude de scoringZakoura ne se contentera pas de la sensibilisation. Elle a aussi mis au point un produit de financement de l’avance nécessaire à la réservation des logements auprès des promoteurs. «Tasbik Essakane» sera accordé à toute personne ayant obtenu un accord de BMCE Bank pour un crédit logement. La banque délègue aussi l’étude d’éligibilité à la fondation. Les cadres de Zakoura auront la charge de vérifier les déclarations des clients et de communiquer à son partenaire une étude de scoring adaptée. BMCE qui est «la première banque privée à s’inscrire dans le financement du logement économique» a déjà lancé plusieurs produits dont Salaf Imtilak et Salaf Soukna. Nouredine Ayouch, président de Zakoura, a d’ailleurs précisé que la BMCE Bank était parmi les premières structures à avoir soutenu la fondation en lui accordant, à l’instar de cinq autres banques, des crédits revolving à un taux zéro.Fogarim, créé en décembre 2003 auprès de la Caisse Centrale de Garantie, avait tardé à donner ses fruits. Deux années d’existence et les résultats escomptés n’étaient toujours pas au rendez-vous. Une nouvelle formulation plus souple a alors vu le jour en 2005 et a permis au programme de passer à la vitesse supérieure. Depuis quelques mois, ce dernier est sur un trend haussier. Sur les neuf premiers mois de l’année, 9.511 demandes de crédit ont été satisfaites pour un volume de près de 1,2 milliard de dirhams. L’objectif des pouvoirs publics d’atteindre les 10.000 crédits avant fin 2006 semble largement à la portée. A. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc