×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Consommation

Par L'Economiste | Edition N°:2588 Le 10/08/2007 | Partager

Editorial: Mémorandum pour les partis politiques

A l’occasion des élections législatives du 7 septembre prochain, la Confédération des associations de protection des consommateurs au Maroc (CAC-Maroc) a élaboré un mémorandum destiné aux partis politiques. Dans ce document, la question centrale est: «Oui au développement, mais quel type de développement et pour qui?» A maintes reprises, sur ces colonnes, nous avons interpellé les partis politiques sur les différents volets du consumérisme et l'établissement d’un cadre commun permettant d’assurer la sécurité juridique du consommateur. D’autant que nous attendons désespérément le fameux projet de loi sur la protection des consommateurs qui a été complètement oublié pour cette législature. Ce projet de texte, rappelons-le, est une réforme de grande ampleur. Dommage, le passage de ce projet à un cadre officiel aurait permis aux parties prenantes de s’exprimer, de jouer le jeu du dialogue et de la concertation. Dans tous les cas, les recommandations du mémorandum de la CAC s’appuient sur les principes de développement durable et la protection des consommateurs au Maroc. Voici le résumé des éléments principaux de ce document:- Reconnaissances des droits fondamentaux des consommateurs tels qu’ils sont définis dans les principes directeurs des Nations unies;- Assurer la qualité et la sécurité alimentaire, moyennant la traçabilité des produits; l’étiquetage et l’affichage des prix;- Services et soins médicaux;- Services financiers;- Services d’intérêt général;- Droit d’ester en justice;- Services de contrôle;Pour plus de détail sur le mémorandum, consulter le site de la Confédération: http://cacmaroc.assodev.maMohammed Benkadour-CAC [email protected]


Actualité: Maladie du charbon

C'EST un événement tragique qu’a récemment vécu Chefchaouen qui a entraîné le décès de trois personnes et l’hospitalisation de 9 membres d’une même famille. Le dépistage de la toxi-infection alimentaire collective (TIAC) a révélé la présence d’une espèce de Bacillus comme agent infectieux responsable de la maladie du charbon, confirmée par le ministère de la Santé. Il s’agit d’une bactérie très dangereuse. Son mal est exacerbé par la dissémination de ses spores. Sur place, une délégation de vétérinaires a été dépêchée pour procéder à une série d’analyses et d’examens. En effet, des enquêtes doivent être minutieusement menées pour pouvoir limiter la propagation. D’ailleurs, tout le cheptel de la région fait l’objet d’une «vaccination préventive», est-il indiqué auprès des autorités. De même, les consommateurs proches de la famille doivent bénéficier des mêmes analyses de contrôle. Pour plus de garantie, les personnes soupçonnées ou celles présentent près des foyers doivent consulter immédiatement un médecin et prévenir la Direction des services vétérinaires. En effet, toute toxi-infection alimentaire collective doit être officiellement déclarée pour permettre aux pouvoirs publics de mener rapidement leur enquête et prendre les mesures nécessaires de prophylaxie qui peuvent aller jusqu’à l’éradication du [email protected]


Eco-Info: Valorisation des déchets de plastique Un brevet déposé

UNE bonne nouvelle dans le monde de la recherche scientifique. Une bonne nouvelle aussi pour les défenseurs de l’environnement. Des travaux de recherche, entamés depuis plusieurs années par un groupe de chercheurs dirigé par le Professeur El Yachoui et Mustapha Zahouan, ont mis en évidence un procédé biotechnologique et chimique de transformation de ces déchets en sous-produits valorisables à usage industriel. Le brevet d’invention a été déposé à l’Office marocain de propriété industrielle et commerciale. Une intervention télévisée est en cours de préparation pour une plus grande vulgarisation et explication de ce nouveau procédé. Depuis les années 1990, les productions de déchets se sont accrues de façon vertigineuse suivant l’évolution de la surconsommation. Ceux en plastique sont une véritable plaie pour le pays. Plus de trois milliards de sacs sont utilisés annuellement, et la décomposition du déchet qu’ils occasionnent peut durer jusqu’à deux siècles. Les nuisances des sacs en plastique touchent autant l’économie, l’environnement que la santé. La combustion des matières fermentescibles contenues dans les sacs en plastique entraîne la production de dioxines (résidus classés cancérigènes par l’Organisation mondiale de la santé).CAC-Maroc [email protected]


.Les glaces: Petite leçon de cuisineLES glaces, terme générique, englobent plusieurs produits et sont des préparations alimentaires très élaborées et originales à plus d’un titre. Sur le plan physico-chimique, la structure de la crème glacée est extrêmement complexe puisque l’on trouve les trois états de la matière. Le tout est organisé de sorte que l’on n’observe pas moins de six systèmes dispersés différents. Sa richesse en air et en eau en fait un produit intéressant économiquement pour le fabricant et séduisant pour le consommateur. L’air et l’eau sont peu onéreux et acaloriques. Sur le plan manipulation par le restaurateur ou le consommateur, les glaces sont les seuls aliments congelés que l’on peut découper, mettre en forme de boules ou de quenelles et ingérer. Le tout peut se faire à une température inférieure à 0°C. Les glaces restent à la fois des produits festifs ou des produits de consommation estivale. La fabrication des glaces commence par la préparation et le mélange habituel de différents ingrédients. Le plus important à signaler est l’utilisation des colorants. Les ingrédients sont ensuite homogénéisés pour donner de la finesse au produit fini. Le mélange est pasteurisé avant d’être mis au froid à 4°C. La maturation pendant 4 à 12 heures est une étape qui intervient après pour affiner la texture. Avant d’être transformé en glace, le mélange est porté à moins 4°C puis insufflé d’air. Vous vantez le moelleux de votre glace favorite? C’est en grande partie à l’air qu’elle le doit. Mohammed [email protected]

Conseil: Soldes: Les pièges à éviter et comment en profiter

LES périodes de soldes sont toujours synonymes de bonnes affaires. Cependant, il faut faire attention et connaître ses droits pour éviter les mauvaises intentions de certains commerçants. Pendant les soldes, les commerçants vendent leurs articles au prix de revient, voire même à perte sans pour autant réapprovisionner le stock. Cette pratique diffère totalement de la notion de promotion. Dans tous les cas, 4 règles sont à connaître et à retenir:1- Les articles soldés doivent être bien différenciés des autres.2- L’étiquette d’un article soldé doit mentionner l’ancien prix barré et le nouveau. 3- Le commerçant a le droit d’interdire l’accès aux cabines d’essayage, mais si vous ne pouvez pas essayer, à vous de voir si vous prenez le risque d’acheter, notamment si le commerçant indique que les articles ne seront ni repris ni échangés.4- Tout article acheté pendant les soldes doit bénéficier des garanties légales en matière de défaut de fabrication. Si l’article présente un défaut caché, le vendeur est tenu de le remplacer, de le réparer ou d’en diminuer le prix. Si le défaut est apparent l’acheteur ne peut rien exiger.Mohammed [email protected]

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc