×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Consommation

Par L'Economiste | Edition N°:2075 Le 29/07/2005 | Partager

Editorial: Canicule

LA canicule est une “vague de chaleur” qui peut être annoncée pour une période de 1 à 3 jours consécutifs, voire plus. Ces deux derniers mois, le Maroc a été frappé par ce phénomène. A notre niveau, aucune enquête n’a été lancée pour mesurer son impact sur la santé du consommateur.Reste que les résidences récentes (et même les plus anciennes) ne sont pas conçues pour protéger leurs occupants contre la chaleur: façades étroites, aucune ventilation, cloisons sans inertie thermique… Rappelez-vous de la canicule qui a fait en France, durant l’été 2003, près de 15.000 décès. Selon l’enquête des spécialistes, les raisons invoquées pour expliquer l’événement étaient le manque de personnel soignant, la réduction du temps de travail, l’isolement des personnes âgées… Toutes proportions gardées, les mêmes raisons et d’autres peuvent être invoquées pour le cas du Maroc. Reste à connaître l’incidence des canicules en particulier et celle de la période estivale en général sur le bilan sanitaire. Aussi, la CAC-Maroc est-elle prête à collaborer avec les services compétents afin de lancer une enquête sur la qualité de l’habitat des personnes âgées, qu’elles vivent à domicile ou en maison de bienfaisance.Dans tous les cas, la qualité du bâti est une priorité et doit être d’urgence prise en compte. Car un grand nombre de constructions récentes, qu’il s’agisse de logements individuels ou collectifs, se transforment en véritable sauna dès que la température monte de quelques degrés.Reste enfin la modification des comportements. Nous insistons sur la possibilité d’accès à l’information. Car pour ce qui est de la canicule, connaître ses incidences permet de révéler les différentes pratiques et surtout constituer un moyen efficace de réflexion pour se prémunir contre ce phénomène.M. OUHSSINEAMPOC-Ké[email protected]


Eco-Info: Canicule et mode de vie

Changer nos modes de vie, pendant la période estivale, est une nécessité. Il faut en effet être attentif aux signaux envoyés par notre organisme. L’été est la période des grandes ménages à la maison, de l’horaire estival et de l’installation et la modification des équipements. Climatiseurs et ventilateurs sont les plus recherchés durant cette période. A ce niveau, il faut faire très attention au réglage des températures et l’exposition à ces outils est souhaitable pour éviter des problèmes de santé.Si l’eau est indispensable en période de canicule, l’alimentation, par ses apports en vitamines et en protéines, joue un rôle non négligeable dans la régulation thermique de notre corps. L’été, les menus se complètent de fruits et autres légumes juteux. Il faut adopter un régime varié et équilibré: salades, viande grillée, poisson, légumes cuits, pastèque, melon, prune et raisin sans toutefois négliger les soupes, tisanes et infusions.Les enfants, les personnes âgées et celles ayant des problèmes de santé sont les plus exposés au risque de la canicule. Et ce car leur organisme est moins sensible à la chaleur (l’information de perception arrive en retard au niveau du cerveau) et leur sensation de soif moins forte. Pour ces personnes, il faut donc:- Proposer à boire de l’eau ou consommer des boissons fraîches (non glacées) et sans caféine; - Continuer à boire, même quand on a pas soif; - Manger à intervalles réguliers;- Se reposer et cesser tout effort inutile. Prendre une douche ou un bain frais;- Chercher la pièce la plus fraîche de la maison. Il faut aussi placer sur les fenêtres des rideaux ou des stores, et les maintenir closes en journée et entrouvertes la nuit;- A l’extérieur, rechercher les zones d’ombre, porter un chapeau, vêtement en coton léger, de couleur claire. Ne pas pratiquer d’activité sportive en journée. Ces bonnes pratiques permettent aux personnes vulnérables d’éviter des complications sanitaires. Elles sont simples mais importantes pour traverser la période des grandes chaleurs sans trop de dégâts.Abdelaziz [email protected]


Conseils: Comment se protéger de la chaleur

Nous vous proposons ici quelques règles pour vous permettre de mieux vous protéger contre les chaleurs. Auparavant, il est important de connaître les symptômes qui peuvent apparaître au cours d’une vague de chaleur, ainsi que les personnes qui encourent le plus de risques et comment éviter tous ces désagréments(1).. Quels sont les symptômes dus à la chaleur excessive?- Coup de soleil: rougeurs douloureuses au niveau de la peau, voire ampoules (cloques), fièvre, maux de tête qui peuvent être assez violents, nausées avec vomissements éventuels, fatigue et parfois évanouissement. - Crampes de chaleur: crampes musculaires douloureuses au niveau de l’abdomen, des jambes, accompagnées de transpiration excessive. - Epuisement dû à la chaleur: transpiration excessive, fatigue, sensation de faiblesse, vertiges, peau froide (moite et pâle), insomnie ou agitation nocturne inhabituelle. - Coup de chaleur: une fièvre élevée s’installe en quelques heures. Confusion, perte de connaissance évoluant vers un coma avec choc; un coup de chaleur peut mettre la vie de la personne en danger. . Quelles sont les personnes à risque?- Les très jeunes enfants présentent un risque élevé: l’exposition au soleil ou dans une atmosphère confinée et surchauffée (voiture, chambre sans aération) peut conduire au coup de chaleur, surtout en l’absence d’hydratation adéquate. Une relation entre la mort subite du nourrisson et la température ambiante trop élevée a été mise en évidence.  - Les personnes âgées sont aussi vulnérables. Elles ressentent beaucoup moins la chaleur environnante en raison d’un affaiblissement du traitement central de l’information par le cerveau et d’un fonctionnement amoindri de leurs glandes sudoripares et donc, moins propice au phénomène d’évaporation de la sueur.  . Quels sont les premiers gestes à effectuer en cas de:- Coup de soleil: Prenez une douche rafraîchissante au savon, pour éliminer la crème solaire qui obture les pores de la peau, de sorte que le corps puisse refroidir. En cas de rougeurs douloureuses, consultez votre médecin ou pharmacien. Evitez de vous exposer au soleil durant quelques jours. - Crampes de chaleur: Interrompez votre activité, appuyez fort et massez doucement les muscles contractés.  - Epuisement dû à la chaleur: Amenez sans tarder la personne dans un lieu frais (éventuellement climatisé) et déshabillez-la. Apposez sur le corps des serviettes humides. - Coup de chaleur: La personne est dans un état critique. Alertez l’ambulance pour une intervention d’urgence.Mohammed BENKADDOURPrésident de la [email protected]-----------------------------------------------------------------------(1) Quelques informations citées ont été prises à partir de données du Service public fédéral Santé Publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement de France.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc