×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Conjoncture
Les patrons gardent le moral

Par L'Economiste | Edition N°:3365 Le 20/09/2010 | Partager

. Une enquête du haut-commissariat au Plan. BTP, industries manufacturières, énergie… les locomotivesL’économie marocaine poursuivra sa tendance haussière au cours du troisième trimestre 2010. C’est ce qui ressort globalement de la dernière enquête de conjoncture menée par le haut-commissariat au Plan (HCP) auprès des chefs d’entreprises. Une appréciation qui porte sur l’évolution de l’activité auprès des secteurs de l’industrie manufacturière, de l’énergie, des mines et du BTP, au cours du deuxième trimestre 2010 par rapport au trimestre précédent, et les pronostics pour le 3e trimestre. Selon ces pronostics, 31% des chefs d’entreprises du BTP sondés prévoient une hausse de leur activité, 36% s’attendent à une stabilité, tandis que 33% des patrons redoutent une baisse. Le secteur manufacturier devrait connaître lui aussi une quasi-stabilité au cours du troisième trimestre 2010 par rapport au trimestre précédent. Globalement, les réponses sont mitigées. En effet, 34% des patrons enquêtés anticipent une stabilité et 34% s’attendent à une hausse, tandis que 31% prévoient une baisse de leur activité. Cette tendance serait due à la hausse prévue des produits de la chimie et de la parachimie et des autres produits des industries alimentaires et de l’habillement. Selon les derniers chiffres du comité de veille sectorielle, au cours des huit premiers mois de 2010, les exportations d’habillement se sont élevées à 11,9 milliards de DH contre 13,2 milliards de DH pour la même période de 2009. Soit une baisse de 9,3% (1,23 milliard de DH de moins).Autre facteur expliquant cette tendance, la baisse prévue des activités des industries alimentaires ainsi que des produits issus de la transformation des minéraux de carrière et des produits textiles/bonneterie. A fin août 2010, les exportations de bonneterie se sont élevées à 4,5 milliards de DH contre 4,6 milliards de DH pour la même période de l’année écoulée, soit un repli de 2,5%.Quant au secteur de l’énergie, les patrons s’attendent également à une hausse de la production, qui serait imputable à une augmentation de la production de l’électricité. Toutefois, une baisse de la production est prévue dans les mines. Un repli qui s’explique essentiellement par une diminution de la production des minéraux non métalliques.Sur un tout autre registre, les effectifs de la main-d’œuvre connaîtront une légère hausse dans l’industrie de transformation et de mines. En revanche, les patrons des entreprises du BTP et de l’énergie prévoient plutôt une stabilité des effectifs employés.


Reprise

POUR ce qui est du 2e trimestre, 49% des patrons sondés par le HCP ont déclaré une hausse de l’activité, 44% une stabilité et 7% une baisse. Ce sont essentiellement les secteurs de la construction du gros œuvre du bâtiment, les travaux spécialisés de génie civil et la construction de chaussées routières et de sols sportifs, qui ont enregistré des hausses d’activité. Selon la note de conjoncture du mois de juillet, publiée par le HCP, les activités de construction se seraient accélérées au cours du 2e trimestre 2010. Ce qui favoriserait une hausse de leur valeur ajoutée de 5,1% en comparaison avec les trois premiers mois de 2010. Une reprise d’ailleurs confirmée par les professionnels du BTP.H.E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc